Dernières Nouvelles | News 24

Garry Conille: le conseil de transition d’Haïti choisit le premier ministre

Swoan Parker/Reuters

Garry Conille alors qu’il était Premier ministre d’Haïti, à Port-au-Prince en 2011.



CNN

Le Conseil présidentiel de transition d’Haïti a demandé à l’ancien Premier ministre Garry Conille de revenir à son poste pendant la période de transition du gouvernement, a déclaré mardi le président du conseil, Edgard Leblanc Fils.

Conille a été choisi par consensus après que le conseil ait procédé à des auditions des candidats, a déclaré Leblanc Fils.

Conille a brièvement été Premier ministre de 2011 à 2012 sous la présidence de Michel Martelly. Il est actuellement directeur régional de l’UNICEF pour l’Amérique latine et les Caraïbes.

Sa nomination est une étape clé dans la reconstruction du gouvernement haïtien, après l’éviction de l’ancien Premier ministre Ariel Henry plus tôt cette année. Le nouveau Premier ministre et le conseil composé de neuf membres doivent également choisir un cabinet et éventuellement conduire Haïti à de nouvelles élections.

Depuis février, les attaques menées par une alliance de gangs d’insurgés dans la capitale Port-au-Prince ont entraîné l’arrêt de l’aéroport international et du port maritime de la ville, interrompant les lignes d’approvisionnement vitales en nourriture et en aide et déclenchant un exode de vols d’évacuation pour les ressortissants étrangers.

Les violences ont éclaté alors qu’Henry était au Kenya pour garantir son engagement dans une mission de sécurité multinationale destinée à renforcer la police nationale d’Haïti. Mais le dirigeant de l’époque n’a pas pu retourner dans le pays au milieu de l’effusion de sang, et finalement a annoncé sa démission en mars. Cette démission a plongé l’establishment politique du pays dans des semaines de négociations alors qu’ils cherchaient à constituer un gouvernement de transition.

L’inauguration du conseil présidentiel soutenu par la CARICOM en avril a depuis permis à Haïti de reprendre la planification de la mission étrangère très retardée. Cette mission étrangère, dirigée par le Kenya, devrait arriver courant juin.

Même si certains vols commerciaux vers Port-au-Prince ont provisoirement repris, la ville reste largement coupé du monde extérieur. À travers tout le pays, près de 5 millions de personnes en Haïti souffrent d’insécurité alimentaire aiguë – définie comme lorsque l’incapacité d’une personne à consommer une nourriture adéquate constitue un danger immédiat pour sa vie ou ses moyens de subsistance.

Il s’agit d’une histoire en développement et sera mise à jour.


Source link