Garrus joue pour Charlie Hills à Deauville |  Nouvelles de course

Garrus a remporté son premier succès de Groupe 3 avec une victoire convaincante de l’entraîneur Charlie Hills dans le Prix de Meautry à Deauville.

Le tir 11-2 a semblé savourer le bon terrain en France, ayant régulièrement atteint le niveau du groupe 1 tout l’été en Grande-Bretagne, mais n’a pas réussi à marquer depuis le début de sa campagne avec une victoire par tous les temps sur le voyage minimum à Wolverhampton. en mars.

Jusqu’à six stades ici, comme lors de ses trois départs précédents, le gris de cinq ans était toujours proche du rythme de la stalle un sous Ioritz Mendizabal et a frappé l’avant d’un stade en route vers la victoire par une longueur et un quart de préféré Duhail.

Paddy Power a répondu en raccourcissant le hongre de Hills à 25-1, contre 66-1, pour les British Champions Sprint Stakes à Ascot en octobre.

Hills prendra son temps avant de s’engager sur cet objectif, mais il a confirmé qu’à ce stade, il est peu probable que Garrus participe à une entrée beaucoup plus tôt dans le groupe 1 de la Betfair Sprint Cup à Haydock.

L’entraîneur de Lambourn a déclaré: « Cela viendra probablement un peu trop tôt, je pense.

« C’est formidable de gagner un Groupe 3, et maintenant j’espère que nous pourrons recommencer à regarder d’autres meilleures courses.

« Mais il n’en reste plus beaucoup (en Grande-Bretagne cette saison).

« Nous verrons comment il reviendra et travaillera à partir de là, faire la bonne chose par le cheval. »

Le programme de Garrus ne sera pas entièrement dicté par les conditions du sol, mais Hills reconnaît qu’une surface plus saine peut être préférable.

« Il est assez polyvalent avec le sol », a-t-il ajouté.

« C’était absolument sans fond quand il a couru à Windsor et était deuxième derrière Dream Of Dreams, mais je pense qu’il apprécie vraiment un terrain un peu plus rapide.

« Nous avons été très patients avec lui l’année dernière – le cheval n’a jamais couru, mais nous n’avons jamais été vraiment heureux avec lui.

« Nous l’avons fait castre tout l’hiver, et depuis lors, il bouge tellement mieux et court aussi beaucoup mieux.

« Nous l’avions mis un peu dans le grand bain, nous étions donc tout à fait conscients que nous voulions trouver une course légèrement inférieure. »

Il y a également eu un succès de Groupe 3 à Deauville pour Dilawar, dans le Prix Quincey.

Christophe Soumillon a livré Alain de Royer-Dupré et le hongre peu couru de l’Aga Khan au centre de la piste, et Dilawar a bien repris pour être facilement en tête sur la ligne.

Sa victoire de deux longueurs et demie, à 9-2 de Now We Know, était sa troisième en seulement quatre départs en carrière – tombant le plus efficacement à ce voyage d’un mile, après avoir déjà gagné jusqu’à un mile et demi. .

Glycon a remporté le Grand Prix Groupe 2 de Deauville, pour l’entraîneur Jean-Claude Rouget et le jockey Christian Demuro.

Dans un peloton sélectionné de cinq, le favori 5-6 a frappé les deux premiers stades et s’est tenu avec ténacité pour gagner à une demi-longueur de The Good Man, frappant à ce niveau pour la première fois après deux précédentes victoires du Groupe Trois.

L’entraîneur vainqueur a déclaré : « Il a fait deux courses rapides, je devrai donc discuter de la prochaine course avec les propriétaires.

« Il n’a vraiment pas envie d’aller plus loin que ça (mile et demi étendu), et il aime les terrains plus souples, donc on pourrait regarder le Prix du Conseil (à ParisLongchamp en octobre). »

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.