Garder les frontières ouvertes malgré les variantes de Covid, plaide l’OMS

Éviter de fermer les frontières, a déclaré l’OMS, empêchera une « un lourd fardeau sur les vies et les moyens de subsistance ».

Si des restrictions sont mises en place, a averti l’organisation, elles ne devraient pas être « inutilement envahissant ou intrusif ».

« Covid-19 exploite constamment nos divisions. Nous n’obtiendrons le meilleur du virus que si nous travaillons ensemble pour trouver des solutions », Le Dr Matshidiso Moeti, directeur régional de l’OMS pour l’Afrique, a déclaré.

Les commentaires viennent en réponse à plusieurs pays qui ont mis en place des restrictions de voyage après la découverte de la variante en Afrique australe. Avec l’Afrique du Sud, les États-Unis ont également restreint les voyages à destination et en provenance de plusieurs autres pays en réponse à la nouvelle variante.

Le président Cyril Ramaphosa a déclaré dans une allocution dimanche qu’aucune nouvelle restriction ne serait imposée « à ce stade » dans le pays, et il a exhorté les autres pays à « instamment » lever leurs restrictions de voyage, en les appelant « injustifié. »

La décision de ne pas appliquer de restrictions de voyage en Afrique du Sud sera toutefois réexaminée dans une semaine et dépend de la vaccination d’un plus grand nombre de citoyens.

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.