Fury alors que les coureuses s’accroupissent dans des leggings serrés devant MOSQUE pendant un échauffement «  provocateur  »

Un GROUPE de coureuses a provoqué la fureur en Russie après avoir fait de l’exercice et dansé devant une mosquée.

Les athlètes s’échauffaient avant le marathon du 3 mai dans la ville russe de Kazan lorsqu’ils ont présenté le spectacle «provocateur».

Newsflash

Un court clip vidéo des femmes a été publié sur les réseaux sociaux russes[/caption]

AFP

Le groupe de coureurs a été filmé accroupi et exécutant une routine de danse devant la mosquée Kul Sharif et l’église de l’Annonciation au Kremlin de Kazan.[/caption]

Les femmes, toutes vêtues de tenues de course serrées pour le marathon dans lequel elles courraient, ont effectué des étirements légers avant de se lancer dans une routine de danse impromptue, le Daily Star rapporte.

Le spectacle de danse a été filmé près de la mosquée Kul-Sharif dans l’État majoritairement musulman du Tatarstan.

PDM News, un site d’information local, a rapporté que Rafik Mukhametshin, le mufti adjoint du Tatarstan, a déclaré que la démonstration «provocante» de la femme était offensante.

«C’est inacceptable», a-t-il dit.

«Un autre arrière-plan pourrait être trouvé. Je pense que ce sont des actions provocantes de leur part.

«Nous ne soutenons pas un tel comportement.»

L’un des coureurs, nommé uniquement Ekaterina, a publié la vidéo sur la plate-forme de médias sociaux russe VKontakte le jour de la course.


Elle a dit au Daily Star qu’elle ne savait pas que la mosquée était derrière elle lorsqu’elle a filmé la vidéo affirmant que c’était une coïncidence complète.

«Nous n’avons poursuivi aucune intention malveillante», a-t-elle déclaré, «et n’avons jamais voulu offenser qui que ce soit.»

PDM News a rapporté que les gens à travers la ville étaient bouleversés parce que la vidéo avait été publiée pendant le mois sacré du Ramadan.

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.

Comments