FT: les entreprises peuvent recommencer à fournir à Huawei des composants de smartphone

Le siège de Huawei s’atténue peut-être un peu – du moins en ce qui concerne sa division mobile. Le Financial Times rapporte que les entreprises seront en mesure de fournir à Huawei des composants pour des utilisations non 5G. Plus précisément, des composants qui ne seront pas utilisés dans l’équipement réseau 5G de l’entreprise. «Il nous a été indiqué que les puces pour appareils mobiles ne sont pas un problème», déclare un dirigeant d’une société asiatique de semi-conducteurs. Samsung Display a déjà une licence et M. Lee, analyste chez Jefferies, écrit que Sony et OmniVision ont reçu le feu vert pour fournir à Huawei …