Fiona : Des milliers de Néo-Écossais toujours sans électricité

Plus de 20 000 Néo-Écossais sont toujours sans électricité alors que les efforts de restauration se poursuivent 10 jours après la tempête post-tropicale Fiona.

Lundi à 10 h, il y avait 5 156 pannes actives affectant 22 170 clients de Nova Scotia Power.

Selon la dernière carte, des pannes importantes continuent d’être signalées dans les régions du comté de Pictou, de Truro et de Sydney. On estime que certains clients ne retrouveront pas leur électricité avant 23 h mercredi.

Dans un tweet lundi matin, Nova Scotia Power indique que plus de 1 500 techniciens, évaluateurs de dommages, techniciens forestiers et personnes de soutien sur le terrain sont actuellement sur le terrain, la plupart des équipes travaillant dans le nord-est et l’est de la province.

Dans le dernier communiqué de presse du service public publié dimanche, il a déclaré que les clients de la région du nord-est, et certains au Cap-Breton, peuvent s’attendre à voir leurs temps de restauration estimés changer.

Lundi marque le premier jour où les écoles des centres régionaux d’éducation de Chignecto-Central, Strait et Cape Breton-Victoria ont rouvert depuis Fiona.

Quelques écoles de la province restent fermées lundi en raison de pannes de courant, notamment North Queens Community School et Greenfield Elementary sur la Rive-Sud, Bouldarderie Elementary et John Bernard Croak Victoria Cross Memorial School au Cap-Breton, et North River Elementary, Frank H MacDonald Academy et Salt Springs Elementary dans le centre de la Nouvelle-Écosse.

L’Université du Cap-Breton a également rouvert pour les cours réguliers. Le Nova Scotia Community College indique que tous les campus et sites, y compris ceux de Truro et de Sydney, rouvriront également lundi.

La plupart des écoles de l’Île-du-Prince-Édouard ont également rouvert après une semaine de fermeture.

La Nouvelle-Écosse affirme que la plupart des bureaux du gouvernement provincial rouvriront lundi, mais des pannes de courant locales pourraient empêcher un «petit nombre» de rouvrir.

Environ 415 000 personnes ont perdu de l’électricité pendant la tempête post-tropicale Fiona, selon Nova Scotia Power.