Filomena Tassi et Helena Jaczek échangent les rôles du cabinet fédéral dans un remaniement mineur

Il n’est pas nécessaire d’apporter de plus gros changements à son cabinet, a déclaré mercredi le premier ministre Justin Trudeau après avoir apporté un ajustement mineur à sa banquette avant, impliquant seulement deux ministres.

Les libéraux ont du mal depuis les dernières élections à gérer un certain nombre de problèmes post-pandémiques, notamment l’effet de l’inflation et les retards de service liés à la résurrection de l’industrie du voyage, qui s’était presque complètement arrêtée pendant la COVID-19.

Ceux-ci ont incité les partis d’opposition à exiger que certains ministres démissionnent ou soient remplacés.

Trudeau a clairement indiqué qu’il n’avait pas de tels plans.

« Moins d’un an s’est écoulé depuis les dernières élections et notre gouvernement travaille extrêmement fort chaque jour pour soutenir les Canadiens et fournir le soutien nécessaire », a-t-il déclaré lors d’une conférence de presse à l’extérieur de Rideau Hall.

Il n’aurait apporté aucun changement au cabinet sans une demande de la députée ontarienne Filomena Tassi de réduire ses besoins de voyage afin qu’elle puisse aider à prendre soin de son mari, qui se remet de deux accidents vasculaires cérébraux.

Tassi est au cabinet depuis 2018. L’année dernière, elle a été nommée ministre des Services publics et des Achats. Mercredi matin, elle a échangé ses fonctions avec sa collègue députée ontarienne Helena Jaczek, qui était ministre responsable de l’Agence fédérale de développement économique pour le Sud de l’Ontario.

“Comme toute personne dont la famille a vécu une expérience similaire le sait, les soins post-AVC peuvent être complexes et remplis d’incertitude”, a déclaré Tassi dans une déclaration écrite publiée au moment de la cérémonie d’assermentation.

“Pour cette raison, j’ai rencontré le Premier ministre le mois dernier pour discuter de l’équilibre entre les besoins de ma famille et les exigences de voyage qui m’incombent en tant que ministre des Services publics et de l’Approvisionnement.”

Tassi a remercié Trudeau de l’avoir aidée à résoudre le problème sans l’obliger à faire un choix entre sa famille ou son travail dans la fonction publique. Les deux ont partagé une étreinte chaleureuse après que Tassi a prêté son nouveau serment d’office lors d’une brève cérémonie à Rideau Hall.

Tassi représente la circonscription de Hamilton West-Ancaster-Dundas depuis 2015 et a été ministre des Aînés et ministre du Travail avant de passer aux achats après les élections de 2021.

Jaczek, pour qui le remaniement est une promotion majeure, a été élu pour la première fois dans la circonscription de Markham-Stouffville dans la région du Grand Toronto en 2019, battant l’ancienne ministre libérale Jane Philpott.

Philpott a démissionné du cabinet dans le cadre des retombées de l’affaire SNC-Lavalin en 2019 et s’est présenté aux élections de cette année-là en tant que candidat indépendant.

Jaczek a été nommé au cabinet en 2021.

En plus de son travail dans le sud de l’Ontario, Jaczek apporte de l’expérience dans le secteur de la santé et en tant qu’ancienne ministre ontarienne de la Santé et des Soins de longue durée, a indiqué un communiqué du bureau de Trudeau.

L’ajustement intervient une semaine avant une retraite du cabinet à Vancouver, qui servira de mise au point du gouvernement avant que la Chambre des communes ne reprenne ses séances à la fin septembre.

Les libéraux feront également face à une opposition officielle réorganisée cet automne, dirigée par celui que les conservateurs éliront comme nouveau chef le 10 septembre.

—Mia Rabson, La Presse Canadienne

Politique fédérale