Skip to content

LE CAIRE (Reuters) – Les exportations de pétrole des ports pétroliers libyens de l'est et du centre seront fermées samedi, entraînant la perte de 700 000 barils par jour, a indiqué vendredi une source de la compagnie pétrolière nationale NOC.

La fermeture des ports à l'exception du port de Zueitina avait été ordonnée par la faction de l'Armée nationale libyenne (LNA) de Khalifa Haftar, qui contrôle l'est et le centre de la Libye, a indiqué la source.

Reportage d'Aidan Lewis, écrit par Ulf Laessing; édité par Chris Reese

Nos normes:Les principes du Thomson Reuters Trust.

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *