Facebook Workplace atteint 7 millions d’abonnés payants

Le PDG de Facebook, Mark Zuckerberg, en 2017.

KENZO TRIBOUILLARD

Facebook a annoncé mardi que son logiciel de communication d’entreprise Workplace avait désormais atteint 7 millions d’abonnés payants, en hausse de 40% par rapport au chiffre de 5 millions de mai dernier.

Workplace est un logiciel d’entreprise que les entreprises peuvent utiliser comme réseau social interne pour communiquer avec leurs employés. Le service a été lancé en 2016 et compte parmi ses clients des entreprises telles que Spotify et Starbucks.

Le lieu de travail est bien derrière ses meilleurs rivaux. Le mois dernier, Microsoft a annoncé que son produit Teams comptait désormais plus de 145 millions d’utilisateurs actifs quotidiens, en hausse de plus de 93% par rapport aux 75 millions d’avril 2020. Slack ne divulgue plus les chiffres d’utilisateurs, mais la société a revendiqué 12 millions d’utilisateurs actifs quotidiens en septembre 2019. , la dernière fois qu’il a signalé cette statistique, et son nombre de clients payants a augmenté de près de 42%, passant de 110000 en mars 2020 à 156000 en mars 2021, la société a annoncé.

Cela n’a pas non plus d’importance pour les résultats financiers de l’entreprise. Facebook n’a pas ventilé la contribution de Workplace à ses revenus, mais le service est comptabilisé aux côtés de ses périphériques matériels Oculus et Portal sous le label «Autre» dans ses résultats financiers. Au cours du premier trimestre 2021, «Autres» représentait environ 2,8% des revenus de Facebook, le reste provenant entièrement de la publicité.

«Nous avons construit Workplace en tant que version interne de Facebook pour gérer notre propre entreprise, et c’était tellement utile que nous avons commencé à laisser d’autres organisations l’utiliser aussi», a déclaré mardi le PDG de Facebook, Mark Zuckerberg, dans un message sur Facebook.

Le vice-président du lieu de travail, Julien Codorniou, a déclaré à CNBC que l’ambition de son unité était de démocratiser les logiciels informatiques d’entreprise aux milliards d’utilisateurs de Facebook. L’idée est de le faire en créant des services qui utilisent les mêmes fonctionnalités que les gens connaissent déjà depuis les applications grand public de Facebook.

«De nombreuses personnes n’avaient jamais eu accès à l’informatique auparavant parce que c’était trop compliqué ou trop cher», a déclaré Codorniou. « Tu pourrais emmener ma mère et la mettre sur le lieu de travail et elle comprendrait comment l’utiliser immédiatement. »

Facebook a également annoncé mardi un certain nombre de nouvelles fonctionnalités pour Workplace. Cela comprend une nouvelle expérience de questions-réponses en direct, une intégration avec les applications de calendrier Microsoft 365 et G Suite de Google, et un certain nombre de nouvelles fonctionnalités de diversité, y compris différents tons de peau pour les emoji et une fonctionnalité qui permet aux utilisateurs de montrer à leurs collègues la bonne façon de prononcer leur Nom.

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.

Comments