Skip to content

MOSCOU (Reuters) – Rosneft de Russie (ROSN.MM), qui a fermé sa branche de négoce de pétrole après que des sanctions ont été imposées par les autorités américaines en février, a créé une nouvelle entreprise de négoce basée à Genève, ont indiqué quatre sources commerciales proches du dossier.

Exclusif: Rosneft remplace son bras commercial autorisé par un nouveau – sources

PHOTO DE DOSSIER – Le logo Rosneft est représenté sur un casque de sécurité à Vung Tau, Vietnam, le 27 avril 2018. Photo prise le 27 avril 2018. REUTERS / Maxim Shemetov

La nouvelle entreprise, Energopole SA, assumera les principales fonctions précédemment assumées par Rosneft Trading, qui consistaient à approvisionner les raffineries du géant pétrolier russe Rosneft en Allemagne et certaines opérations commerciales en Europe, ont déclaré les commerçants à Reuters.

«Energopole SA est une filiale à 100% de Rosneft. La société est impliquée dans des transactions commerciales dans l'intérêt de Rosneft et n'a aucun lien avec Rosneft Trading SA. Il est enregistré en Suisse et fonctionne conformément à la loi applicable », a déclaré à Reuters un représentant de Rosneft.

Rosneft Trading a été sanctionné pour ses échanges avec le Venezuela et la société suisse Energopole ne prévoit pas de faire affaire avec le pays sud-américain, ont ajouté les sources.

Rosneft a mis fin à toutes ses opérations au Venezuela et a cédé des actifs liés à ses opérations dans le but de défendre ses actionnaires, a précédemment déclaré la société dans un communiqué.

Genève, qui abrite de nombreuses maisons de commerce internationales, est un choix populaire parmi les entités commerciales en raison de son régime fiscal favorable et de son système juridique.

Energopole, qui vient de commencer ses opérations et est toujours en cours de compensation avec les banques et les contreparties, va extraire 82 000 tonnes de pétrole CPC Blend du chargement des ressources de Rosneft du 13 au 14 juin, ont indiqué les sources.

Ces produits devraient être expédiés vers l'une des raffineries de Rosneft en Allemagne, ont-ils ajouté. Rosneft Trading a précédemment agi en tant que leveur de la part de Rosneft dans l'huile CPC Blend.

Energopole a été enregistrée à Genève le 31 mars, indique le site Internet du Registre fédéral suisse du commerce, et avant cela, l'entité s'appelait Rosneft European Services Group SA.

Vitaliy Zbant, qui a travaillé pour le groupe d'entreprises Rosneft ces dernières années, a été nommé directeur d'Energopole, ont déclaré deux des sources.

Reuters n'a pas pu contacter Energopole ou Zbant.

Une partie de l'ancienne équipe de Rosneft Trading pourrait déménager à Energopole, mais la moitié d'entre eux, en particulier la direction, ne devraient pas travailler pour la nouvelle entité, ont indiqué les sources.

Montage par Alexander Smith

Nos normes:Les principes de Thomson Reuters Trust.