Skip to content
Exclusif: le gouvernement afghan va libérer 1 500 prisonniers talibans dans le but de lancer des pourparlers directs, selon un décret

PHOTO DE DOSSIER: Le président afghan Ashraf Ghani arrive à son investiture présidentielle à Kaboul, Afghanistan, le 9 mars 2020. REUTERS / Mohammad Ismail / File Photo

KABOUL (Reuters) – Le président afghan Ashraf Ghani a signé mercredi un décret de libération de 1 500 prisonniers talibans afin de lancer des pourparlers directs avec le groupe d'insurgés purs et durs pour mettre fin à la guerre de 18 ans en Afghanistan, selon une copie du décret vu par Reuters.

Le décret de deux pages – qui sera rendu public plus tard par le bureau de Ghani – a déclaré que tous les prisonniers talibans libérés devront fournir "une garantie écrite de ne pas retourner sur le champ de bataille".

Le décret précise comment les prisonniers talibans seront libérés de manière systématique pour poursuivre les pourparlers de paix. Le processus de libération des prisonniers commencera dans quatre jours, selon le décret.

Écriture par Rupam Jain, Édition par Rosalba O'Brien

Nos normes:Les principes du Thomson Reuters Trust.