Skip to content
On craignait toujours que le tournoi, qui est la compétition internationale phare de l'Europe, ne soit annulé ou reporté en raison de la propagation du nouveau coronavirus, qui a infecté plus de 90000 personnes dans 73 pays et territoires lundi soir.

"Soyons optimistes et ne parlons pas de scénarios sombres", a déclaré Ceferin lors d'une conférence de presse à Amsterdam à l'issue de la 44e réunion du Congrès de l'UEFA.

"Vous ne savez pas combien de préoccupations nous avons lorsque nous organisons une grande compétition … nous avons des problèmes de sécurité, nous avons des problèmes d'instabilité politique et l'une de ces préoccupations est le virus. Nous y faisons face et nous sommes convaincus que nous peut y faire face. "

Ceferin a ajouté que l'UEFA est en contact permanent et étroit avec l'Organisation mondiale de la santé (OMS) et les gouvernements européens sur les conseils de santé publique.

LIS: Impact du coronavirus sur le sport
LIS: Le président du CIO, Thomas Bach, se réjouit de la réussite de Tokyo 2020

S'exprimant aux côtés de Čeferin, le secrétaire général de l'UEFA Theodore Theodoridis a ajouté que l'instance dirigeante du football européen "ne voulait pas réagir de manière excessive" en ce qui concerne les spéculations sur les matchs en mouvement pendant les euros de cet été.

Theodoridis a déclaré que la priorité immédiate pour l'UEFA était les demi-finales et les finales des éliminatoires de l'Euro 2020, qui devraient se jouer les 27 et 31 mars.

L'UEFA a également confirmé avoir mis en place un groupe de travail avec l'association des ligues européennes pour gérer toute congestion des appareils pouvant être causée par des reports de coronavirus.

C'est la première fois dans l'histoire du tournoi que les Championnats d'Europe se déroulent à travers le continent, avec 12 villes accueillant des matchs au cours des quatre semaines.