En Irak, une famille pleure la victime de la mort tragique de Channel

Une veillée pour Nouri, appelée Baran par ses amis et sa famille, a eu lieu dimanche à Soran dans la région semi-autonome kurde du nord. Des parents masculins se sont assis à l’extérieur de la maison familiale, comptant des chapelets en son souvenir, conformément aux coutumes locales. Son corps n’a pas encore atteint l’Irak, en attendant des problèmes juridiques, ont-ils déclaré.

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.