Emplois perdus, les Afghans de la classe moyenne sombrent dans la pauvreté et la faim

Le PAM a dû accélérer considérablement son programme. En 2020, il a aidé 9 millions de personnes, en hausse par rapport à l’année précédente. Jusqu’à présent cette année, ce nombre est passé à près de 14 millions, et le taux a fortement augmenté chaque mois depuis août. L’année prochaine, l’agence vise à subvenir aux besoins de plus de 23 millions de personnes, et elle dit avoir besoin de 220 millions de dollars par mois pour le faire.

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.