Emma Raducanu: la n ° 1 britannique mène le contingent britannique à Roland-Garros lundi | Actualité Tennis


Emma Raducanu a travaillé aux côtés de l’entraîneur LTA Louis Cayer à Roland Garros

Emma Raducanu mène le contingent britannique alors que la championne de l’US Open fait ses débuts au tableau principal de Roland Garros lundi.

La championne de l’US Open ouvre sa campagne contre Linda Noskova, 17 ans – le troisième match sur le court Simonne-Mathieu pas avant 14h30 (BST).

Noskova est la championne féminine de Roland-Garros l’an dernier et la dernière d’une longue lignée de joueuses issues de la République tchèque.

Raducanu, 19 ans, s’est déclarée en forme, malgré des inquiétudes concernant un problème de dos et elle a semblé détendue alors qu’elle s’entraînait avec l’entraîneur de la LTA Louis Cayer à ses côtés dimanche.

La 12e tête de série arrive à Paris après s’être séparée de l’entraîneur allemand Torben Beltz le mois dernier, la laissant à la recherche d’un quatrième entraîneur en l’espace d’un an après des passages avec Nigel Sears à Wimbledon et Andrew Richardson à Flushing Meadows.

S’exprimant avant ses débuts sur terre battue en jouant pour la Grande-Bretagne lors des barrages de la Billie Jean King Cup contre la République tchèque le mois dernier, Raducanu a déclaré qu’elle pensait que cela pourrait être l’une de ses meilleures surfaces.

Son mantra reste un besoin de temps, de patience et de bricolage avec son jeu.

“Je pense que quelque chose que la terre battue a enseigné, c’est comment expérimenter, jouer avec le ballon et les dimensions du terrain”, a-t-elle déclaré. “Je pense que le dropshot est un très bon coup à utiliser dans le jeu. Surtout sur terre battue où les gens pourraient s’asseoir un peu.

“Je ne me vois pas particulièrement comme un dropshotter, un truc de chipper. Je pense juste que ce que je fais, c’est plus expérimenter et m’amuser.”

Raducanu se dirige vers son match d’ouverture après avoir disputé un total de neuf matchs sur terre battue au cours du mois dernier et elle sent qu’elle s’est adaptée à la surface beaucoup plus rapidement qu’elle ne le pensait.

“J’ai définitivement appris à rester dans le point. Je pense que mon mouvement en défense s’est également un peu amélioré. Juste quand jouer avec des effets et quand vraiment frapper fort”, a-t-elle déclaré.

“Vous n’avez pas besoin de toujours vous en sortir. Parfois, vous pouvez également jouer votre jeu sur terrain dur sur un terrain en terre battue. Il s’agit simplement de trouver l’équilibre. Je pense que la terre battue vous enseigne définitivement cela.”

Le numéro 1 britannique Cameron Norrie, qui vient de remporter un premier titre sur terre battue à Lyon ce week-end, entame sa campagne contre le Français Manuel Guinard lundi.

Dan Evans, Harriet Dart et Heather Watson sont également en action lors d’une journée d’action exceptionnelle pour les Britanniques.

N’oubliez pas de nous suivre sur skysports.com/tennis, notre compte Twitter @skysportstennis & Sky Sports – en déplacement ! Disponible en téléchargement maintenant sur – iPhone & iPad et Android