L’annonce semblait être un pas en arrière par rapport à la position de M. Musk selon laquelle Twitter devrait être une plate-forme à tout faire.