Skip to content
La chanteuse s’est rendue mardi sur les réseaux sociaux à la suite d’informations faisant état d’un environnement de travail toxique dans le talk-show de longue date de DeGeneres pour dire qu’elle n’avait jamais eu que des «plats à emporter positifs» avec l’animateur de télévision.

« Je sais que je ne peux parler de l’expérience de personne d’autre que de la mienne, mais je tiens à reconnaître que je n’ai jamais eu que des leçons positives de mon temps avec Ellen et sur le @theellenshow », a tweeté Perry. « Je pense que nous avons tous été témoins de la lumière et du combat continu pour l’égalité qu’elle a apporté au monde à travers sa plate-forme pendant des décennies. Vous envoyer de l’amour et un câlin, ami @TheEllenShow. »

L’actrice Diane Keaton a également exprimé son soutien à DeGeneres sur les réseaux sociaux.

Leurs commentaires interviennent après que DeGeneres a présenté ses excuses à son personnel dans une note obtenue par CNN la semaine dernière. Dans le courrier électronique adressé aux membres du personnel de « The Ellen DeGeneres Show », elle a écrit qu’elle était « déçue » après les rapports de BuzzFeed dans lesquels des membres du personnel actuels et anciens alléguaient avoir été victimes d’intimidation et de racisme.

«Le premier jour de notre émission, j’ai dit à tout le monde lors de notre première réunion que ‘The Ellen DeGeneres Show’ serait un lieu de bonheur – personne n’élèverait jamais la voix et tout le monde serait traité avec respect», écrit-elle. « De toute évidence, quelque chose a changé, et je suis déçu d’apprendre que cela n’a pas été le cas. Et pour cela, je suis désolé. Quiconque me connaît sait que c’est le contraire de ce que je crois et de ce que j’espérais pour notre émission, »

DeGeneres a ensuite confirmé qu’une enquête interne avait été lancée par le distributeur de l’émission, Warner Bros. Television, qui appartient à la société mère de CNN, WarnerMedia.