Élection au Kosovo: le sondage de sortie donne la victoire au parti de gauche Vetëvendosje

Selon un sondage de sortie, le parti anti-corruption et anti-établissement, Vetëvendosje, a remporté les élections au Kosovo.

Le nom du parti de gauche se traduit par l’autodétermination et est dirigé par Albin Kurti qui a été évincé lors des élections précédentes en 2019 après seulement 51 jours au pouvoir.

Selon le sondage, le parti était en passe de recueillir 41,8% des voix.

Il semble qu’ils auraient pu gagner suffisamment de voix pour une majorité globale, ce qui pourrait laisser Kurti dans une position où il n’aurait pas à chercher d’alliés.

Le Premier ministre sortant est Avdullah Hoti qui dirige la Ligue démocratique de centre-droit du Kosovo, la LDK.

Le sondage les avait loin derrière à la troisième place avec seulement un peu plus de 15% des voix.

Juste au-dessus d’eux dans les sondages sur 16,5 pour cent se trouvaient le Parti démocratique du Kosovo, le PDK dirigé par Enver Hoxhaj.

Le parti de Kurti a été dynamisé par son alliance avec le président par intérim Vjosa Osmani, le dynamique de 38 ans qui a récemment rejoint ses côtés après avoir quitté la LDK.

L’élection intervient après une année au cours de laquelle la pandémie de coronavirus a aggravé les crises sociales et économiques dans l’ancienne province serbe, qui a déclaré son indépendance il y a 13 ans.

Déjà l’une des économies les plus pauvres d’Europe, le Kosovo est actuellement aux prises avec une récession provoquée par une pandémie, les vaccinations n’ayant pas encore commencé pour la population de 1,8 million d’habitants.