Eby créera un nouveau ministère uniquement consacré à la crise du logement en Colombie-Britannique

Le logement aura bientôt son propre ministère en Colombie-Britannique

Le premier ministre David Eby a annoncé le changement à venir mardi 22 novembre, affirmant qu’il en fallait plus pour relever les défis d’approvisionnement et d’abordabilité de la province.

“La crise du logement mérite l’attention d’un ministère au complet et les ressources qui vont avec”, a-t-il déclaré dans un communiqué.

Le logement en Colombie-Britannique est actuellement regroupé sous les responsabilités du procureur général, un poste maintenant occupé par le député provincial Murray Rankin. Rankin est également ministre des Relations autochtones et de la Réconciliation.

Auparavant, le logement était supervisé par le ministère des Affaires municipales et du Logement, avant que les affaires municipales ne relèvent de son propre ministère.

Eby a déclaré qu’il nommerait le nouveau ministre du Logement lorsqu’il révélera son cabinet complet le 7 décembre.

Son annonce de mardi intervient juste un jour après qu’il a publié son plan pour lutter contre la crise du logement dans la province, y compris un projet de loi sur l’offre de logements et des modifications à la Strata Property Act. S’il est adopté, le premier accordera à la province un rôle plus actif dans l’établissement et l’application des objectifs de logement pour les municipalités individuelles. Ce dernier promet de supprimer les restrictions de location et d’âge des immeubles gérés par des strates, à l’exception de ceux destinés aux personnes âgées de 55 ans et plus.


@janeskrypnek
jane.skrypnek@blackpress.ca

Aimez-nous sur Facebook et suivez-nous sur Twitter.

Colombie-BritanniqueLogementLogement et itinérance