Skip to content
Dopage: le TAS entendra un appel contre l'interdiction olympique de la Russie en novembre

PHOTO DE DOSSIER: Une pancarte est photographiée au Tribunal arbitral du sport (TAS) à Lausanne, Suisse, le 28 février 2020. Photo prise le 28 février 2020. REUTERS / Denis Balibouse / File Photo

MOSCOU (Reuters) – L'appel de l'agence russe antidopage (RUSADA) contre l'interdiction de quatre ans imposée par le pays aux Jeux olympiques et à d'autres événements sportifs majeurs sera entendu début novembre, a déclaré le Tribunal arbitral du sport (TAS) basé à Lausanne. mardi.

Dans une liste d'auditions publiée sur son site Internet, le TAS a écrit que l'appel de la RUSADA contre les sanctions imposées par l'Agence mondiale antidopage (AMA) aurait lieu du 2 au 5 novembre de cette année.

L’année dernière, l’AMA a interdit aux Russes de concourir sous le drapeau de leur pays lors de grands événements internationaux, y compris les Jeux olympiques, pendant quatre ans après avoir constaté que Moscou lui avait fourni des données de laboratoire trafiquées.

Les sanctions interdisent également à la Russie d'accueillir ou de soumissionner pour des événements sportifs majeurs pour une période de quatre ans.

RUSADA a été suspendue en 2015 après que l'AMA ait trouvé des preuves de dopage de masse dans l'athlétisme russe.

L'agence a été réintégrée sous condition en septembre 2018, mais a été déclarée non conforme à la fin de l'année dernière après que l'AMA a découvert que Moscou lui avait fourni des données de laboratoire trafiquées.

Le TAS a déclaré que l'appel se déroulera à huis clos «en raison de l'absence d'accord entre toutes les parties concernées» malgré le fait que l'AMA ait demandé que l'audience se tienne en public.

Rapport de Gabrielle Tétrault-Farber; Montage par Toby Davis

Nos normes:Les principes de Thomson Reuters Trust.