Dois-je porter un masque dans les pubs et les restaurants ?  Nouvelles règles expliquées

LE PREMIER MINISTRE Boris Johnson a annoncé que les couvre-visages obligatoires revenaient au milieu des craintes de la dernière variante mutante, nommée Omicron.

Boris Johnson a annoncé les restrictions supplémentaires ce soir après que deux cas de la redoutable souche de super-propagation ont été signalés dans l’Essex et Nottingham.

Un bar très fréquenté à Londres – photographié avant les changements de couvre-feuCrédit : PA : Association de la presse

Où devrai-je porter des couvre-visages à partir de novembre 2021 ?

Alors que les craintes grandissent à propos d’un deuxième verrouillage de Noël, les masques faciaux seront à nouveau rendus obligatoires.

La dernière répression obligera tout le monde dans les magasins, les musées et les transports publics en Angleterre à porter un couvre-visage – à moins qu’ils ne soient médicalement exemptés.

Pour le moment, les restaurants et les pubs n’y portent pas obligatoirement le masque.

Les restrictions, qui ne s’appliquent pas à l’Écosse, au Pays de Galles ou à l’Irlande du Nord, marquent également un demi-tour brutal dans la feuille de route de l’Angleterre pour sortir du verrouillage.

Les Britanniques ont finalement été autorisés à retirer leurs masques le 19 juillet de cette année, alors que la nation célébrait la Journée de la liberté et la fin de toutes les restrictions.

Alors que le gouvernement a toujours recommandé des masques dans certaines situations, les entreprises et les particuliers ont été largement autorisés à décider quand ils le faisaient et ne se couvraient pas.

Il est devenu obligatoire de porter un couvre-visage dans les transports publics au Royaume-Uni le 15 juin 2020.

Le port du masque facial dans les commerces est devenu obligatoire le 24 juillet 2020.

Après la levée des restrictions, certaines entreprises comme Transport For London ont continué à demander aux clients de porter des couvre-visages.

Les enfants de moins de 11 ans et les personnes souffrant de problèmes respiratoires, de maladies mentales et/ou de handicaps physiques sont dispensés de porter des masques.

Le port d’une carte ou d’un badge d’exemption est un choix personnel et n’est pas requis par la loi.

Les étudiants envahissent les bars et les clubs dans le chaos de la semaine des freshers avant l’annonce du couvre-feu à 22 heures

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.