Dimensity 9200 dépasse les GPU mobiles actuels dans les premiers tests GFXBench, même l’Apple A16

Un premier score de référence AnTuTu a montré que le prochain chipset MediaTek Dimensity 9200 apportera une amélioration impressionnante des performances graphiques grâce au passage au nouveau Immortalis-G715 d’ARM, son premier GPU capable de lancer de rayons. Maintenant, quelques résultats de GFXBench ont fait surface et rendent la puce à venir encore plus impressionnante car ses scores dépassent tous les chipsets actuels.

Cela inclut le dernier A16 Bionic d’Apple, bien que les comparaisons entre plates-formes ne soient pas toujours exactes, même avec la même référence. De plus, nous ne savons pas quel appareil utilise le Dimensity 9200, mais il semble qu’il exécute un micrologiciel qui est encore en cours de développement. Station de discussion numérique rapporte que les résultats ES 3.1 sont passés de 176 ips à 228 ips avec la dernière itération du logiciel (le test AnTuTu peut avoir été exécuté avec l’ancien logiciel).



GFXBench résulte d'un appareil Dimensity 9200 (1080p hors écran) : Manhattan 3.1

GFXBench résulte d’un appareil Dimensity 9200 (1080p hors écran) : Manhattan 3.0 • Manhattan 3.1

Les résultats ci-dessus (publiés par Univers de glace) sont notre premier aperçu des performances du nouvel Immortalis-G715, une version capable de lancer de rayons du Mali-G715. Cela semble très prometteur, mais ce n’est pas le bon test pour cela – ces versions de GFXBench n’utilisent pas le lancer de rayons, et ces tests sont de toute façon d’anciennes versions d’OpenGL ES.

Le duo iPhone 14 Pro (avec A16) atteint environ 190 ips sur Manhattan 3.1 (1080p hors écran) et 243 ips sur Manhattan 3.0 (1080p hors écran). Les appareils Snapdragon 8 Gen 1 (non plus) ont tendance à obtenir respectivement 167 ips et 187 ips, cependant, la plupart des téléphones actuels sont testés avec des versions plus récentes de la référence.

Cette fuite apporte également plus de détails sur le matériel à l’intérieur du Dimensity 9200. Le GPU est un Immortalis-G715 MC11, contre un Mali-G710 MC10 sur le Dimensity 9000. Quant au CPU (qui comportera le Cortex-X3), son trois clusters seront cadencés à 3,05 GHz, 2,85 GHz et 2,00 GHz, bien que nous ne sachions pas s’il s’agit des fréquences finales (elles peuvent changer avec les nouvelles versions du firmware).

Quelles que soient ses performances, le Dimensity 9200 n’aura pas d’effet sur l’écosystème Apple puisqu’il n’utilisera plus jamais de silicium non Apple. Mais une puce rapide au bon prix pourrait faire de l’écosystème Android pas une course à un cheval (le Dimensity 9000 est rapide, mais pas aussi courant que le Snapdragon 8 Gen 1).

Dimensity 9200 dépasse les GPU actuels dans les premiers tests GFXBench, même l'Apple A16

MediaTek a envoyé des invitations pour un événement le 8 novembre (mardi la semaine prochaine), qui promet de dévoiler la plate-forme phare de nouvelle génération. Cela signifie que MediaTek veut battre Qualcomm d’une semaine.

Source 1 (en chinois) | Source 2 | Passant par