Dilip Joshi alias Jethalal de ‘TMKOC’ demande à Amitabh Bachchan s’il gronde toujours Abhishek – REGARDER

Vendredi prochain, Dilip Joshi et Amit Bhatt apparaîtront sur ‘Kaun Banega Crorepati’. Dilip et Amit apparaîtront comme Jethalal et Bapu Ji de « Taarak Mehta Ka Ooltah Chashmah » dans l’épisode Shandaar Shukravaar de l’émission, aux côtés du présentateur Amitabh Bachchan.

Dilip (comme Jethalal) est entendu dans un nouveau teaser partagé par Sony Entertainment Television demandant à Amitabh s’il gronde toujours son fils, l’acteur Abhishek Bachchan. Il semble faire référence à Bapu Ji, qui lui crie souvent dessus et l’insulte pour n’avoir pas réussi à accomplir même les travaux les plus simples.

Amitabh explique qu’il faisait ça quand Abhishek était plus jeune, mais qu’il ne l’a pas fait depuis qu’il est grand. « Vous devez toujours le gronder poliment. « Hum krodhit hogae hain, aap aisa mat kijiye », a fait remarquer Dilip, laissant Amitabh en deux. Avec une hésitation évidente, il a souligné que Bapu ji ne lui criait jamais dessus. Cependant, la vidéo de leur émission suggère le contraire.

D’autres membres de la famille ‘TMKOC’ étaient également présents. Ceux-ci comprenaient le Dr Haathi (Nirmal Soni), Babita Ji (Munmun Dutta) et d’autres.

Dans le cadre des épisodes de Shandaar Shukravaar cette saison, Amitabh Bachchan a accueilli un certain nombre de superstars de la série. Le programme de quiz mettait en vedette Deepika Padukone et Farah Khan, Sourav Ganguly et Virender Sehwag, Kapil Sharma et Sonu Sood, entre autres.

Cette semaine, l’émission a atteint 1000 épisodes, et pour célébrer l’étape, Amitabh Bachchan a invité sa fille Shweta Bachchan et sa petite-fille Navya Nanda Naveli à apparaître dans l’émission. Au cours de l’émission, Amitabh a exprimé sa gratitude pour l’émission et comment il a pu l’accueillir à un moment où il en avait le plus besoin.

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.