Deux ressortissants allemands arrêtés au Cap-Nord pour trafic de reptiles menacés

Gros plan sur un groupe de lézards ceinturés de tatou.

PHOTO : Thorsten Spoerlein/iStock/Getty Images Plus

Johannesburg – Deux ressortissants allemands ont été arrêtés près d’Askham, dans le Cap Nord, pour avoir capturé des reptiles en voie de disparition, notamment des lézards tatous, dans l’intention de les vendre illégalement, a annoncé dimanche le ministère des Forêts, des Pêches et de l’Environnement.

Les deux suspects ont été arrêtés vendredi près des frontières avec le Botswana et la Namibie, à la lisière du désert du Kalahari, a indiqué le département dans un communiqué.

Les hommes transportaient également des drogues illégales, a-t-il ajouté.

Le département a déclaré que le couple allemand avait l’intention de faire passer en contrebande des lézards tatous, des geckos et des tortues « d’Afrique du Sud vers le commerce international lucratif des animaux exotiques ».

Leur arrestation est le résultat d’une opération conjointe des forces de police, des parcs nationaux et des responsables de l’environnement, selon le communiqué.

Ne manquez jamais une histoire. Choisissez parmi notre gamme de newsletters pour recevoir les nouvelles que vous souhaitez directement dans votre boîte de réception.

Nous vivons dans un monde où les faits et la fiction se brouillent

En période d’incertitude, vous avez besoin d’un journalisme de confiance. Pour seulement R75 par mois, vous avez accès à un monde d’analyses approfondies, de journalisme d’investigation, d’opinions de premier plan et d’une gamme de fonctionnalités. Le journalisme renforce la démocratie. Investissez dans l’avenir dès aujourd’hui.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *