Deux cas de variante Omicron détectés au Canada, selon le gouvernement

Deux cas de variante omicron du coronavirus, détecté pour la première fois en Afrique australe la semaine dernière, ont été confirmés en Canada, ont déclaré dimanche les responsables provinciaux de la santé.

Les cas ont été signalés chez deux personnes qui ont récemment voyagé à Nigeria, a déclaré le gouvernement de l’Ontario dans un communiqué.

NIH DIR. COLLINS : LES VACCINS COVID PROTÉGERONT « LE PLUS PROBABLEMENT » CONTRE LA VARIANTE OMICRON, MAIS TROP TT POUR LE DIRE

Le Premier ministre canadien Justin Trudeau écoute une question lors d’une conférence de presse à Ottawa, Ontario, Canada, le 6 octobre 2021. REUTERS/Patrick Doyle

La détection d’Omicron a déclenché une alarme mondiale alors que les gouvernements du monde entier se démènent pour imposer de nouvelles restrictions de voyage et les marchés se sont vendus, craignant que la variante ne résiste aux vaccinations et ne bouleverse une réouverture économique naissante après une pandémie mondiale de deux ans.

Vendredi, le Canada a fermé ses frontières aux voyageurs étrangers qui se sont récemment rendus dans sept pays d’Afrique australe au cours des deux semaines précédentes pour aider à arrêter la propagation de la variante nouvellement identifiée de COVID-19[feminine.

Un médecin fait une injection pour fabriquer un anticorps contre le coronavirus

Un médecin fait une injection pour fabriquer un anticorps contre le coronavirus

CLIQUEZ ICI POUR OBTENIR L’APPLICATION FOX NEWS

« Aujourd’hui, la province de l’Ontario a confirmé deux cas de la variante Omicron de COVID-19 à Ottawa, qui ont tous deux été signalés chez des personnes ayant récemment voyagé en provenance du Nigéria. Santé publique Ottawa gère les cas et les contacts et les patients sont isolés « , indique le communiqué.

Les Organisation mondiale de la santé (OMS) a déclaré qu’il n’est pas encore clair si Omicron est plus transmissible que d’autres variantes, ou s’il provoque une maladie plus grave.

Un agent de santé prélève un échantillon d'écouvillon nasal pour tester le COVID-19 dans un magasin à Gauhati, en Inde, le vendredi 3 septembre 2021. (AP Photo/Anupam Nath)

Un agent de santé prélève un échantillon d’écouvillon nasal pour tester le COVID-19 dans un magasin à Gauhati, en Inde, le vendredi 3 septembre 2021. (AP Photo/Anupam Nath)
(Photo AP/Anupam Nath)

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.