Des policiers chassent un gang de DIX adolescentes et garçons cagoulés qui ont battu un homme inconscient lors d’une attaque homophobe sur le parking de Waitrose

Les policiers traquent un gang d’adolescents cagoulés qui ont battu un homme inconscient lors d’une horrible attaque homophobe.

Les yobs ont battu la victime, 22 ans, et son ami, 25 ans, alors qu’ils attendaient dans un parking Waitrose à Bishop’s Stortford, Hertfordshire, pour un retour à la maison à 2h20 dimanche.

Les deux hommes ont été brutalement agressés par un groupe de 10 adolescents sur le parking de Waitrose

Le groupe de 10 garçons et filles – qui auraient entre 16 et 17 ans – a utilisé des insultes homophobes envers les hommes, qui étaient avec d’autres amis à l’époque, avant de les agresser.

L’homme de 22 ans a perdu connaissance et a subi des fractures à la joue, à l’orbite et au nez.

L’homme de 25 ans a eu un sourcil fendu, des coupures et des ecchymoses au visage et des fractures à la mâchoire et à la main.

Les deux victimes ont été transportées à l’hôpital Princess Alexandra de Harlow en ambulance.

L’inspecteur Gary Bangs, de l’unité criminelle locale East Herts de la police du Hertfordshire, a déclaré: «Cette attaque ignoble n’était absolument pas provoquée et a laissé les deux hommes avec des blessures graves.

« Ils sont soutenus par des agents de lutte contre les crimes haineux spécialement formés à ce qui est naturellement une période très difficile. »

L’inspecteur Bangs a ajouté : « Avez-vous vu un grand groupe de personnes dans la région à l’heure indiquée ? Toute information, aussi insignifiante soit-elle, pourrait grandement aider nos enquêtes.

« Les crimes haineux peuvent avoir un impact dévastateur sur les victimes et la communauté dans son ensemble et ne seront tout simplement pas tolérés. »

Une porte-parole de la police a ajouté : « La police du Hertfordshire est déterminée à faire en sorte que les communautés LGBT+ se sentent à l’aise d’approcher la force en cas de besoin et à renforcer la confiance en elles qu’elles seront prises au sérieux et traitées avec sensibilité.

« Dans ce cadre, la police dispose d’officiers de liaison LGBT+ basés dans tout le comté et spécialement formés pour soutenir les personnes issues des communautés LGBT+. »

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.

Comments