Des pluies tropicales inondent certaines parties de la Thaïlande, 5 000 personnes cherchent refuge

BANGKOK – De l’eau jusqu’à la taille a inondé certains quartiers riverains et d’autres régions de Thaïlande jeudi après qu’une dépression tropicale a déversé de fortes pluies et renversé des arbres, faisant au moins un mort.

Les précipitations les plus fortes, environ 22 centimètres (8,5 pouces) en 24 heures, ont été enregistrées dans la province d’Ubon Ratchathani, au nord-est, où plus de 5 000 personnes ont été déplacées vers des abris en hauteur. Une personne aurait été tuée et deux blessées par la chute d’arbres dans la province de Sisaket.

Les restes de la tempête tropicale Noru ont pénétré en Thaïlande du jour au lendemain après avoir frappé le centre du Vietnam, provoquant des pannes d’électricité et soufflant des toits et des panneaux d’affichage. Aucune victime n’a été immédiatement signalée au Vietnam.

En Thaïlande, plus de 10 000 ménages ont été touchés par les inondations, selon le Département de la prévention et de l’atténuation des catastrophes.

Les secouristes ont pataugé dans l’eau jusqu’à la taille pour distribuer de la nourriture et des colis de soins aux personnes coincées à l’intérieur de leurs maisons.

Dans la province de Nonthaburi, jouxtant la capitale Bangkok, le débordement du fleuve Chao Phraya a inondé plusieurs quartiers riverains. Les responsables ont déclaré que davantage de sacs de sable seraient mis à disposition pour aider à contenir les eaux de crue.

Le département météorologique a déclaré que Noru s’affaiblit davantage, mais a averti que les pluies de mousson saisonnières se poursuivraient, ajoutant à la situation déjà saturée d’eau dans une grande partie du pays.

Alors que la pluie continuait de tomber, plusieurs barrages ont libéré de l’eau pour empêcher le débordement, affectant les terres agricoles basses et les communautés en aval.

Avant de frapper le Vietnam, Noru était un puissant typhon qui a causé huit morts aux Philippines, dont cinq sauveteurs qui se sont noyés en essayant de sauver les gens de la montée des eaux.