Des pertes ont été signalées après que des milices soutenues par l’Iran ont pris d’assaut la zone verte de Bagdad pour exiger le recomptage des élections

Les manifestants ne se sont toutefois pas dispersés. En fin d’après-midi dans une zone au sud de la zone verte, des jeunes hommes pilonnaient des sections du trottoir en morceaux, avant de les lancer sur les forces de sécurité. « Pourquoi restes-tu juste là ? » l’un des hommes a appelé les autres réunis. « Viens les lapider avec nous !

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.