Des personnes en deuil au Myanmar allument des bougies pour se souvenir d’un manifestant

Des bougies ont été allumées vendredi au Myanmar en hommage à une jeune manifestante décédée à l’hôpital plus d’une semaine après avoir été touchée à la tête par la police.

Mya Thwet Thwet Khine avait manifesté contre le coup d’État militaire du pays, qui s’est produit le 1er février.

Elle a été abattue le 9 février, deux jours avant son 20e anniversaire.

Environ 200 personnes sont venues allumer des bougies et poser des roses à côté de sa photo vendredi, au coucher du soleil sur la route principale de Mandalay, la deuxième ville du Myanmar.