Actualité du moment | News 24

Des parents de naissance maléfiques qui ont tellement torturé un petit garçon qu’il a perdu ses deux jambes devraient être libérés dans quelques jours après seulement cinq ans

UNE PAIRE de parents biologiques maléfiques qui ont tellement torturé leur petit garçon qu’il a dû se faire amputer les deux jambes devraient être libérés dans quelques jours.

Jody Simpson, 24 ans, et Anthony Smith, 47 ans, n’ont purgé que cinq ans de leur peine de dix ans pour les horribles abus de Tony Hudgell, aujourd’hui âgé de sept ans.

La mère adoptive de Tony dit qu’il veut devenir policier pour pouvoir ré-arrêter ses parents biologiquesCrédit : PA
Antony Smith et Jody Simpson devraient tous deux sortir ce mois-ci

Antony Smith et Jody Simpson devraient tous deux sortir ce mois-ciCrédit : PA : Association de la presse

Ils ont été reconnus coupables de cruauté à Maidstone Crown Court en février 2018 et condamnés à dix ans de prison.

Mais le couple maléfique devrait être libéré ce mois-ci après avoir purgé seulement la moitié de sa peine – à la fureur de sa mère adoptive, Paula Hudgell, qui dit que la nouvelle “écœurante” est “comme un coup à l’estomac”.

Paula, 54 ans, a été informée par son agent de liaison avec les victimes que Simpson devait sortir cette semaine et Smith à la fin du mois.

Elle a déclaré au Mirror: «Ces monstres n’ont passé que cinq ans derrière les barreaux tandis que Tony fait face à une vie de défis en raison de leur méchanceté.

Une fille de 11 ans se noie dans un parc aquatique après avoir disparu
La méchante maman de Baby P repérée pour la première fois en 7 ans après sa sortie

«Ils ne vont pas devant la commission des libérations conditionnelles ou n’ont pas à montrer de remords pour être libérés. C’est comme un coup à l’estomac et ça me rend malade de savoir que ceux qui maltraitent les bébés et les enfants seront libérés d’ici quelques années.

“Ces monstres pourraient vivre dans votre rue et vous n’en auriez aucune idée.”

Simpson et Smith sont automatiquement libérés à mi-chemin de leur peine, moins de temps en détention provisoire.

Tony est conscient que ses agresseurs seront bientôt sortis – et Simpson pourrait même être libéré le jour même de sa visite au 10 Downing Street.

S’exprimant depuis leur domicile familial à West Malling, dans le Kent, Paula a déclaré que Tony était “fâché” lorsqu’elle lui a dit que ses parents biologiques ne resteraient plus longtemps en prison.

Elle a également déclaré que l’enfant de sept ans souhaitait rejoindre la police afin de pouvoir les arrêter à nouveau.

Tony a subi des abus si épouvantables de la part de ses parents biologiques qu’il s’est retrouvé avec des doigts et des orteils cassés, ainsi que des ligaments déchirés, lors d’une attaque à peine 41 jours après sa naissance.

Plutôt que de se faire aider, les vils Tony Smith et Jody Simpson l’ont laissé souffrir pendant 10 jours.

Tony a contracté une septicémie et était proche de la mort lorsqu’ils l’ont emmené à l’hôpital.

Les médecins ont finalement été contraints d’amputer les jambes du petit en raison des dommages causés.

La maman adoptive Paula, qui a rencontré Tony pour la première fois à l’âge de quatre mois, a déjà raconté comment elle a sangloté quand il a perdu ses deux jambes.

Depuis, il a collecté 1,7 million de livres sterling pour l’hôpital qui lui a sauvé la vie et a remporté un prix Pride of Britain pour ses efforts de collecte de fonds.

La police a d’abord décidé de ne pas prendre de mesures contre ses parents.

Ils n’ont été poursuivis que lorsque Paula et le député conservateur Tom Tugendhat ont fait campagne.

Les principaux magasins, dont Aldi et Asda, retirent des produits alimentaires populaires des étagères
J'ai eu des ongles en acrylique pendant deux ans d'affilée… maintenant mes ongles naturels sont devenus VERTS

Après leur condamnation, Paula a fait pression pour la loi de Tony – ce qui signifie que les peines pour avoir causé la mort d’un enfant passent de 14 ans à la perpétuité.

Ceux qui causent des dommages graves peuvent également être condamnés à 14 ans au lieu de dix.

Tony Hudgell photographié avec sa mère adoptive Paula

Tony Hudgell photographié avec sa mère adoptive Paula1 crédit
Tony a collecté plus d'un million de livres sterling pour l'hôpital qui lui a sauvé la vie

Tony a collecté plus d’un million de livres sterling pour l’hôpital qui lui a sauvé la vieCrédit : Reuters
Tony Hudgell, Mark Hudgell et Paula Hudgell photographiés aux Pride of Britain Awards l'année dernière

Tony Hudgell, Mark Hudgell et Paula Hudgell photographiés aux Pride of Britain Awards l’année dernièreCrédit : La Méga Agence
Tony, qui est déjà apparu sur This Morning d'ITV, photographié comme un bébé lorsque ses vils abus ont eu lieu

Tony, qui est déjà apparu sur This Morning d’ITV, photographié comme un bébé lorsque ses vils abus ont eu lieu