Skip to content

On estime que 17000 personnes ont défié les exigences de distanciation sociale et de masque dans une manifestation soutenue par des groupes néonazis, des théoriciens du complot ainsi que des Allemands qui ont dit qu’ils en avaient assez des restrictions.