Avant que Bolsonaro ne prenne ses fonctions en 2019, l’Amazonie brésilienne n’avait pas enregistré un an avec plus de 10 000 kilomètres carrés de déforestation depuis plus d’une décennie. Entre 2009 et 2018, la moyenne par an était de 6 500 kilomètres carrés contre 10 500 kilomètres carrés en moyenne pendant le mandat de Bolsonaro.

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.