Des manifestations éclatent en Espagne suite à l’arrestation d’un rappeur anti-monarchique

La police espagnole a déclaré que 14 personnes avaient été arrêtées lors de violentes manifestations de rue dans plusieurs villes à la suite de l’arrestation de l’artiste de rap espagnol Pablo Hasél, qui s’était barricadé dans une université avec des dizaines de partisans pour éviter la prison et défendre son combat pour la liberté d’expression.

Les services d’urgence ont déclaré mercredi que 33 personnes avaient été soignées pour des blessures lors des troubles.

Dans la ville du nord-est de Barcelone, des milliers de manifestants ont incendié des poubelles et lancé des pierres sur la police. Plusieurs magasins et une banque ont été endommagés au milieu de scènes chaotiques dans l’une des rues principales de la ville. La télévision nationale espagnole a cité les autorités de la ville comme estimant les dommages à 70 000 euros (84 000 dollars).