Skip to content
Des joueurs de football saoudiens visitent le site sacré musulman de Jérusalem

Un membre des forces de sécurité palestiniennes monte la garde dans un bus transportant des membres de l'équipe nationale de football d'Arabie saoudite et arrive à Al-Ram, en Cisjordanie occupée par Israël, le 14 octobre 2019. REUTERS / Mohamad Torokman

JERUSALEM (Reuters) – Des joueurs de l’équipe nationale de football d’Arabie saoudite se sont rendus lundi dans la vieille ville de Jérusalem pour prier sur l’un des sites les plus sacrés de l’islam.

Les joueurs ont visité le Noble Sanctuary, un complexe abritant le dôme doré du rocher et la mosquée Al-Aqsa, le troisième sanctuaire le plus sacré de l'islam.

"C'est le plus beau jour de ma vie", a déclaré Yasser Al-Mishal, président de la Fédération saoudienne de football.

«Vraiment, c’est difficile d’exprimer mes sentiments. Je remercie Dieu d'avoir pu me rendre à la mosquée Al-Aqsa et prier à l'intérieur de celle-ci. »

Le dôme du rocher est construit à l'endroit où le prophète Mahomet serait monté au ciel et engloberait la pierre de fondation, un rocher sacré pour les musulmans, les juifs et les chrétiens. La Jordanie a la garde des lieux saints.

La région est l'un des sites les plus sensibles du conflit israélo-palestinien. Il est vénéré par les Juifs en tant que mont du Temple, site de deux temples juifs bibliques, et est situé dans une partie de Jérusalem capturée par Israël lors de la guerre du Moyen-Orient de 1967 et annexée dans un mouvement qui n'a pas été reconnu internationalement.

Les joueurs saoudiens doivent affronter l'équipe nationale palestinienne en Cisjordanie occupée mardi pour un match de qualification pour la Coupe du monde.

Reportage de Maayan Lubell; Édité par Nick Macfie

Nos standards:Les principes de Thomson Reuters Trust.

Source

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *