Des incendies de forêt massifs ravagent le nord du Liban avec des flammes approchant des villes et forçant les habitants à fuir (VIDEOS)

Le temps chaud et les vents forts se sont abattus sur la province septentrionale du pays d’Akkar, alimentant de multiples incendies d’animaux sauvages. Mercredi, un gigantesque incendie de forêt s’est déclaré près de la ville de Qoubayat, la plus grande colonie chrétienne de la région.

Les images de la scène montrent les flammes se propageant extrêmement rapidement à travers les montagnes boisées, dévorant les emblématiques forêts de pins libanais. L’incendie s’est rapidement approché de la ville, ainsi que d’autres villages de la région.

Les flammes ont forcé de nombreuses personnes à fuir leurs maisons, même lorsqu’il s’agissait de se précipiter à travers le paysage infernal en feu dans une tentative désespérée de sauver leur vie, certains biens et leur bétail.

Les images circulant en ligne montrent des flammes nues s’approchant des zones résidentielles, avec un mur de feu vu à quelques dizaines de mètres des maisons.

Les pompiers, ainsi que l’armée du pays, ont été dépêchés dans la région pour combattre les flammes. Au moins un pompier volontaire est mort dans l’effort après avoir subi une blessure à la tête, a rapporté l’agence de presse nationale.

Le président Michel Aoun a chargé les chefs de l’armée et de la défense civile de demander l’aide de Chypre voisin. Au cours des années précédentes, la nation insulaire a envoyé à plusieurs reprises des hélicoptères de lutte contre les incendies si les incendies de forêt libanais devenaient incontrôlables.

Vous pensez que vos amis seraient intéressés ? Partagez cette histoire !

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.

Comments