Des Hazaras afghans tués à l’école, au jeu, même à la naissance

L’année dernière, des hommes armés ont attaqué une maternité dans les quartiers principalement Hazara de l’ouest de Kaboul. À la fin de la fusillade, 24 personnes étaient mortes, dont des nouveau-nés et leurs mères. Le mois dernier, un triple attentat à la bombe à l’école Syed Al-Shahada dans la même zone a tué près de 100 personnes, pour la plupart des écolières Hazara. Cette semaine, lorsque des militants ont attaqué un complexe de démineurs, tuant au moins 10 personnes, des témoins ont déclaré qu’ils avaient tenté de retirer Hazaras des travailleurs pour les tuer.

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.

Comments