Des glissements de terrain dans la ville japonaise d’Atami font deux morts et près de 20 disparus après des pluies extrêmes

Samedi soir, les autorités estimaient que pas moins de 80 maisons à Atami avaient été écrasées, enterrées ou emportées par le glissement de terrain. Les deux personnes décédées avaient été emportées dans la mer, où leurs corps ont été retrouvés par les garde-côtes, a déclaré à la presse Heita Kawakatsu, gouverneur de la préfecture de Shizuoka.

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.