Skip to content

TUn médecin légiste a révélé que deux des présumés assassins adolescents qui ont dirigé les autorités lors d'une chasse à l'homme de 15 jours à travers le Canada sont morts d'un suicide apparent par balle.

Dans une déclaration publiée lundi après-midi, la police a déclaré que les autopsies avaient confirmé que les corps retrouvés près du fleuve Nelson près de Gillam, au Manitoba, appartenaient à des fugitifs Bryer Schmegelsky, 18 ans, et Kam McLeod, 19 ans.

Les autorités ont déclaré que deux armes à feu avaient été trouvées avec les adolescents. "Les deux hommes sont morts dans ce qui semble être des suicides par balles", a déclaré la police fédérale dans un communiqué.

Kam McLeod, 19 ans, et Bryer Schmegelsky, 18 ans, voulaient éviter le meurtre d'un Australien et de sa petite amie américaine, ainsi que d'un professeur d'université canadienne, ayant dirigé la police lors d'une chasse à l'homme transnationale.

Au départ, les deux hommes auraient été portés disparus après que leur voiture ait été retrouvée incendiée dans la province de la Colombie-Britannique, mais la police a ensuite découvert le troisième corps et les adolescents ont été nommés en tant que suspects officiels.

Leurs restes ont été retrouvés dans des zones de broussailles denses dans le centre de la province du Manitoba, à environ huit kilomètres d'un véhicule volé et incendié appartenant à l'une des victimes, découvert le 22 juillet.

On ignore quand exactement le couple est décédé.

Cependant, la police a déclaré qu'il y avait "de fortes indications" qu'ils étaient en vie depuis quelques jours depuis leur dernière observation près de la ville de Gillam, au Manitoba – ce qui avait déclenché une fouille policière massive dans la région.

Source

Shein Many GEO's Shein Many GEO's

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *