Skip to content
Des Français en USI pour coronavirus tombent pour la première fois: ministère

PHOTO DE DOSSIER: Un homme court portant un masque protecteur en face de la Tour Eiffel lors d'un verrouillage imposé pour ralentir la propagation de la maladie à coronavirus (COVID-19), à Paris, France le 8 avril 2020. REUTERS / Gonzalo Fuentes

PARIS (Reuters) – Le nombre de personnes dans les unités de soins intensifs (USI) pour une infection à coronavirus en France a légèrement diminué pour la première fois depuis le début de l'épidémie, mais le nombre de personnes décédant dans des maisons de retraite a augmenté de plus de 50% par rapport à deux jours, les données du ministère de la Santé ont montré jeudi.

Le directeur du ministère de la Santé, Jerome Salomon, a déclaré que le nombre de personnes en USI avait chuté de 82 ou 1,1% pour atteindre 7 066, cinq jours après que l'Italie avait également vu ce nombre baisser.

Mais après qu'un problème technique ait empêché l'enregistrement des décès dans les maisons de repos mercredi, le bilan cumulé y a bondi de 929 personnes, soit 52%, à 4 166 en deux jours. En incluant les décès dans les hôpitaux, en hausse de 412 ou 5% à 8 044, le nombre total de décès a augmenté de 1 341 ou 12% pour atteindre 12 210 personnes, selon les données du ministère.

Reportage par Geert De Clercq, édité par Franklin Paul