Des explosions et des coups de feu ont touché l’hôpital militaire Daud Khan de Kaboul, faisant au moins 20 morts

Un porte-parole du ministère de l’Intérieur, Qari Saeed Khosty, a confirmé qu’il y avait eu des victimes et a déclaré que les talibans avaient envoyé des forces dans l’établissement de 400 lits, selon l’agence de presse afghane Ariana. Au moins 15 personnes ont été tuées et 34 blessées, a rapporté Reuters.

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.