Skip to content

Des dizaines de milliers d'Haïtiens vivent dans la misère une décennie après le tremblement de terre

Til y avait tellement d'énergie, d'attention et d'argent – 13 milliards de dollars (10 milliards de livres sterling) promis au cours des années 2010-2020, dont la moitié a été effectivement distribuée. Un montant supplémentaire de 3 milliards de dollars a été versé aux agences des Nations Unies et aux ONG par des donateurs privés, ce qui signifie que l'aide de 9 milliards de dollars représentait le triple du revenu du gouvernement d'Haïti entre 2010 et 2012.

Pourtant, 35 000 personnes vivent toujours dans des logements temporaires, selon l'Organisation internationale des migrations.

En réalité, le chiffre est susceptible d'être considérablement plus élevé, car les gens sont classés comme étant logés même lorsqu'ils vivent dans une cabane

Canaan abrite encore environ 200 000 personnes, qui n’ont toujours ni eau courante ni électricité.

«Ils voulaient que nous déménagions ici, mais ils ne nous ont pas aidés», a déclaré M. Appolos, 52 ans, en haussant les épaules.

Il a fondé une école dans la nouvelle communauté, construite en contreplaqué et en tôle ondulée, et financée entièrement par des dons faits par des Haïtiens vivant dans la région. Aujourd'hui, 300 étudiants fréquentent son minuscule centre d'étude de fortune.

Des maisons à moitié construites jonchent les coteaux; beaucoup ont commencé à construire, mais ont manqué d'argent pour l'achever. Un petit bâtiment de parpaings d'une pièce coûterait environ 1 000 $, a-t-il estimé.

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *