Des civils tués dans une « frappe israélienne » contre la Syrie – télévision d’État

« L’ennemi israélien a mené une attaque aérienne avec des rafales de missiles en provenance du nord-est de Beyrouth, ciblant certains points de la région centrale », un responsable militaire a déclaré mercredi matin à l’Agence de presse arabe syrienne (SANA) gérée par l’État, ajoutant que deux autres civils étaient « grièvement blessé » aux côtés des deux tués.

Six soldats ont également été blessés lors des frappes, survenues vers 1 h 30, heure locale, et ont également infligé « quelques pertes matérielles », continua l’officier, sans toutefois donner de détails.

Des images non confirmées circulant en ligne prétendaient montrer l’une des munitions dans les airs au-dessus de Homs, mais aucun intercepteur syrien n’a été vu dans le bref clip.

Bien que l’armée israélienne confirme rarement de telles opérations, Damas a accusé à plusieurs reprises Tel-Aviv d’avoir mené des frappes périodiques sur le territoire syrien tout au long de sa guerre de dix ans contre les groupes rebelles djihadistes, avec un autre raid aérien près de la capitale du pays signalé la semaine dernière. Cependant, les responsables israéliens ont reconnu certaines des missions, l’ancien Premier ministre Benjamin Netanyahu affirmant une fois qu’Israël avait lancé « centaines » de frappes en Syrie ces dernières années afin de dissuader les troupes iraniennes et les milices qui y sont stationnées.

Vous pensez que vos amis seraient intéressés ? Partagez cette histoire !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *