Des agents de la Police provinciale de l’Ontario accusés d’homicide involontaire coupable dans la mort d’un enfant à Kawartha Lakes

L’organisme de surveillance de la police de l’Ontario affirme avoir inculpé trois policiers pour la mort par balle d’un garçon d’un an.

L’Unité des enquêtes spéciales avait enquêté après avoir déclaré que des agents de la Police provinciale de l’Ontario avaient tiré sur le père du garçon dans sa voiture à Kawartha Lakes, en Ontario, après qu’il aurait enlevé son enfant le 26 novembre 2020.

L’enfant, identifié par l’UES comme étant Jameson Shapiro, âgé de 18 mois, est décédé ce jour-là tandis que le père est décédé des suites de blessures par balle environ une semaine plus tard.

L’UES indique que trois agents de la Police provinciale de l’Ontario – Nathan Vanderheyden, Kenneth Pengelly et Grason Cappus – ont chacun été accusés d’un chef d’homicide involontaire coupable et d’un chef de négligence criminelle causant la mort en lien avec la mort du garçon.

L’agence indique que les agents doivent comparaître devant un tribunal de Lindsay, en Ontario, le 6 octobre.

L’agence a déclaré que des preuves suggéraient que des coups de feu de la police avaient tué à la fois le père et son enfant.


Ce rapport de La Presse canadienne a été publié pour la première fois le 31 août 2022.