Dernière action de grève: les employés de la poste, de BT et d’Openreach s’apprêtent à sortir dans les rangées de paie

Les travailleurs de la poste, de BT et d’Openreach sont tous prêts à organiser de nouvelles grèves dans un différend sur les salaires, poursuivant l’été d’action revendicative par des centaines de milliers de membres du syndicat.

Le personnel de la poste prendra des mesures les 26, 27 et 30 août, dans le cadre d’une escalade des salaires, a annoncé le Syndicat des travailleurs de la communication (CWU).

Les travailleurs de BT et d’Openreach organiseront également à nouveau des grèves. Le syndicat a déclaré qu’environ 40 000 de ses membres se retireraient les 30 et 31 août, après deux grèves précédentes.

Environ ce nombre a organisé une grève à la fin du mois dernier et au début de ce mois lors de la première grève nationale des télécoms depuis 1987 et la plus importante jamais enregistrée parmi les travailleurs des centres d’appels.

Les membres du syndicat travaillant pour BT et Openreach avaient voté en faveur d’une action revendicative pour protester contre une augmentation de salaire de 1 500 £.

Le secrétaire général du CWU, Dave Ward, a déclaré: “Il est honteux que l’une des entreprises les plus riches et les plus rentables du Royaume-Uni refuse de payer un salaire équitable à ses employés – les femmes et les hommes dont le travail acharné et le dévouement contribuent tant au succès de cette entreprise.

“À une époque où l’inflation est à son plus haut niveau depuis des décennies, et où cette entreprise génère des bénéfices toujours plus élevés, versant des sommes énormes à ses actionnaires et à son cadre supérieur, il est totalement inacceptable de traiter la main-d’œuvre de cette manière épouvantable.”

Environ 115 000 postiers ont déjà annoncé des grèves les 26 et 31 août, ainsi que les 8 et 9 septembre.

Le secrétaire général adjoint du CWU, Andy Kerr, a déclaré: «Nos membres de BT et d’Openreach ont magnifiquement répondu au premier appel à la grève en juillet et nous sommes convaincus qu’ils seront tout aussi solides dans ce deuxième combat.

“Nous restons, comme toujours, ouverts aux négociations, mais en attendant, nous nous organisons et nous préparons à déployer nos piquets de grève dans tout le Royaume-Uni.”

Un porte-parole du groupe BT a déclaré : « Nous savons que nos collègues sont confrontés aux effets d’une inflation élevée et, bien que nous soyons déçus, nous respectons leur décision de faire grève.

“Nous avons accordé la meilleure rémunération possible et nous sommes en discussion constante avec le CWU pour trouver une voie à suivre à partir d’ici.”

Plus suit…