Demi Lovato révèle qu’elle a eu plusieurs AVC, des lésions cérébrales après une surdose

La bande-annonce de « Demi Lovato: Dancing With the Devil » présente le voyage de Lovato avant et après sa surdose presque fatale en 2018 et révèle que la chanteuse a subi plusieurs accidents vasculaires cérébraux et une crise cardiaque.

«Mes médecins ont dit que j’avais cinq à dix minutes de plus», dit-elle dans le documentaire, parlant de l’incident.

Lors d’un appel avec la presse mercredi dans le cadre de la tournée de presse de la Television Critics Association, Lovato a déclaré qu’elle s’occupait toujours des conséquences de son urgence médicale.

«J’ai eu des lésions cérébrales, et j’en subis encore aujourd’hui les effets. Je ne conduis pas de voiture car il y a des angles morts dans ma vision. J’ai aussi longtemps eu du mal à lire», dit-elle mentionné. « J’ai l’impression qu’ils sont toujours là pour me rappeler ce qui pourrait arriver si jamais je me retrouvais dans un endroit sombre. »

Elle a ajouté: « Je suis reconnaissante pour ces rappels, mais je suis aussi très reconnaissante d’avoir été quelqu’un qui n’a pas eu à faire beaucoup de rééducation. La réadaptation est venue du côté émotionnel et du côté thérapeutique, en interne. Je fait beaucoup de travail par la suite – mais pas physiquement.

Selon YouTube, le documentaire est «un portrait intime de la dépendance» et «le processus de guérison et d’autonomisation».

« Demi Lovato: Dancing with the Devil » sera diffusé le 23 mars sur YouTube.