Début parfait pour Charlie Appleby alors que Manobo frappe à Paris | Nouvelles de course

Manobo a défendu son invincibilité en remportant le Groupe 2 du Qatar Prix Chaudenay dans un doublé pour Charlie Appleby et Godolphin à ParisLongchamp.

Le fils hongre de Sea The Stars a commencé comme le favori des 8-11 et malgré le fait qu’il n’ait pas fait ses preuves au cours du voyage d’un mile sept cents mètres et sur une route douce, la baie semblait toujours un gagnant convaincant en rentrant à la maison trois quarts d’avance de son compagnon d’écurie Kemari.

Prenant la tête avec un stade et demi restant à parcourir, le joueur de trois ans – qui a battu Mojo Star, finaliste du Derby et de St Leger à ses débuts – avait voyagé en milieu de division pendant une grande partie du chemin et a prouvé son endurance en restant sous James Doyle pour remporter sa quatrième course consécutive.

« Je suis satisfait de la façon dont la course s’est déroulée », a déclaré Appleby, faisant le début parfait d’un week-end énorme pour son équipe.

« Il (Manobo) était un peu frais et maladroit pendant les deux premiers stades, mais James a dit qu’une fois qu’ils se sont retournés, il était heureux d’avoir pris un bon rythme.

« Il a dit qu’il l’avait en fait surpris avec son accélération. Mes instructions étaient de l’entrer tôt car c’est une grosse unité et il a besoin de rouler, mais James a dit qu’il lui avait donné une pression et avant qu’il ne s’en rende compte, il frappait l’avant.

« Nous espérions qu’il pourrait travailler dans un profil où nous avions un cheval de Coupe à temps, et je pense qu’il commence à faire du chemin vers cela. »

Il y a eu beaucoup de discussions sur le sol de Longchamp et les prévisions humides de Paris ce week-end, avec Doyle décrivant le courant comme: « Très éprouvant. C’est certainement un véritable terrain mou qui prend un peu de temps. »

Appleby est maintenant susceptible de donner une pause aux deux chevaux avant la saison prochaine, avec la Journée des champions à Ascot apparemment pas à l’ordre du jour pour l’un ou l’autre.

« Nous allons les ranger tous les deux, j’imagine », a-t-il déclaré.

« Il a toujours été prévu que Manobo vienne ici. Il a été question de savoir si nous l’emmènerions à Ascot, mais il a dû se battre aujourd’hui et ce n’est qu’un jeune cheval et un bon cheval qui reste pour l’avenir.

« Après avoir couru sur un terrain mou aujourd’hui, ce pourrait être une grande demande pour lui de retourner à Ascot le jour des champions. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *