Daniil Medvedev se qualifie pour les quarts de finale ;  Iga Swiatek perd face à Madison Keys

Daniil Medvedev, la mieux classée, s’est qualifiée jeudi pour les quarts de finale de l’ATP et du WTA Cincinnati Masters tandis que la numéro un mondiale féminine Iga Swiatek a été bouleversée par l’Américaine Madison Keys.

La tête de série Medvedev a gardé Denis Shapovalov sans victoire contre le numéro un mondial avec une victoire de 7-5, 7-5 tandis que le Polonais Swiatek a perdu 6-3, 6-4 contre le champion de Cincinnati 2019 Keys, qui avait besoin de cinq balles de match pour terminer le triomphe du choc.

A LIRE AUSSI: L’US Open décerne un record de 60,1 millions de dollars en prix en argent

Shapovalov, qui a perdu en une heure et trois quarts, a abandonné les huit matchs en carrière qu’il a disputés contre l’élite.

Medvedev est passé en quart de finale contre la 11e tête de série Taylor Fritz après que l’Américain ait arrêté la sixième tête de série Andrey Rublev 6-7 (4/7), 6-2, 7-5.

“C’était un combat aujourd’hui, certainement pas facile”, a déclaré Medvedev, qui a décroché la tête du classement de l’US Open lorsque Rafael Nadal a perdu ici au deuxième tour.

« Le match a été assez serré, joué à un très bon niveau. Mon objectif était de rester dans tous les points possibles et d’essayer de lui mettre la pression si j’en avais l’occasion.

Medvedev a obtenu des pauses tardives dans les deux sets alors qu’il égalait son adversaire canadien instable.

Medvedev et Fritz n’ont jamais joué.

“Nous nous sommes entraînés ensemble au début de la saison avant la Coupe ATP”, a déclaré Medvedev. « Il a gagné Indian Wells, c’est un champion des Masters. Je dois être à mon meilleur pour essayer de le battre.

Unseeded Keys était ravie de sa défaite contre Swiatek, contre qui elle avait perdu deux matchs précédents.

“J’ai eu quelques matchs avec quelques balles de match”, a déclaré Keys. “Elle m’a battu assez mal la dernière fois, donc je suis content d’avoir gagné.”

Swiatek n’a jamais trouvé d’as et a été breakée cinq fois alors qu’elle ripostait en vain après avoir résisté à un match de la défaite.

C’est la deuxième semaine consécutive que le Polonais, qui a réalisé une séquence de 37 victoires consécutives cette saison, a perdu au troisième tour du Masters. Elle a subi le même sort à Toronto sept jours plus tôt.

Keys joue vendredi contre la gagnante de Wimbledon Elena Rybakina, qui s’est qualifiée pour les huit derniers 6-2, 6-4 contre Alison Riske-Amritraj.

La deuxième tête de série estonienne Anett Kontaveit, qui s’est inclinée face à la Chinoise Zhang Shuai 2-6, 6-4, 6-4, a également été évincée.

– Pegula bat Raducanu –
L’Américaine Jessica Pegula, la mieux classée, a mis fin à la course de la championne de l’US Open Emma Raducanu 7-5, 6-4, envoyant la Britannique sur les terrains d’entraînement avant le début de sa défense du titre du Grand Chelem le 29 août.

Raducanu se rendra à New York avec une fiche de 15-18 depuis son triomphe au titre en 2021 et quittera le top 10 après avoir échoué à atteindre les quarts de finale.

L’adolescente a mis un revers dans le filet pour donner une balle de match à son adversaire, Pegula envoyant un service gagnant pour conclure la victoire en une heure et trois quarts sur la 21e faute directe de son adversaire.

“Je ne me sentais pas incroyable là-bas”, a déclaré Pegula après avoir atteint son septième quart de finale en carrière à un Masters 1000. “Je n’ai jamais frappé avec Emma, ​​il y avait beaucoup de choses auxquelles s’habituer.

A lire aussi– Championnat des joueurs PGTI : Shamim Khan et Arjun Sharma prennent la tête du deuxième tour

« Je suis content de la façon dont j’ai concouru et j’y suis resté. Je suis content d’avoir très bien géré les choses. J’ai joué très régulièrement, pas de drames, allez-y et faites ce que vous avez à faire. J’essaie de faire ça chaque semaine.

La Tchèque Petra Kvitova, double championne de Wimbledon, a battu Ons Jabeur, finaliste de Wimbledon, 6-1, 4-6, 6-0. Kvitova a breaké six fois alors que son adversaire tunisienne classée cinquième a commis six doubles fautes.

Borna Coric, qui a bouleversé la deuxième tête de série Rafael Nadal, a poursuivi sa remontée sur blessure en battant Roberto Bautista Agut 6-2, 6-3.

Le numéro 152 Coric est le quart de finaliste de l’ATP Masters 1000 le moins bien classé depuis Ivo Karlovic, 239e, à Indian Wells en 2011.

La quatrième tête de série Stefanos Tsitsipas, demi-finaliste des deux dernières éditions, a battu Diego Schwartzman 6-3, 6-3.

John Isner a envoyé 20 as dans une défaite 7-6 (7/3), 1-6, 7-6 (7/4) contre son compatriote américain Sebastian Korda. À 37 ans, Isner est le quart de finaliste masculin le plus âgé de Cincinnati dans l’ère ouverte post-1968.

Isner a dépassé Roger Federer, qui avait 37 ans lorsqu’il a atteint son dernier quart de finale à Cincinnati en 2018.

Lis le Dernières nouvelles et dernières nouvelles ici