Cristiano Ronaldo ne me dit pas qu’il veut partir

Erik ten Hag a suggéré que Cristiano Ronaldo lui avait dit qu’il voulait rester à Manchester United.

Ronaldo a été fortement lié à un départ d’Old Trafford cet été, bien que United soit catégorique sur le fait qu’il n’est pas à vendre.

– Notebook: United a dit à Ten Hag de réduire ses attentes
– Guide des téléspectateurs ESPN +: LaLiga, Bundesliga, MLS, FA Cup, plus
– Vous n’avez pas ESPN ? Accéder immédiatement

Mais lors d’une conférence de presse vendredi, Ten Hag a déclaré que c’était une “hypothèse” que le joueur de 37 ans voulait déménager et a laissé entendre qu’il avait dit en privé qu’il voulait rester.

“C’est votre hypothèse [that Ronaldo wants to leave] – ce n’est pas ce qu’il me dit”, a déclaré Ten Hag.

“Je m’occupe des joueurs que nous avons et nous planifions avec lui pour cette saison et nous sommes satisfaits de lui et nous devons l’intégrer dans l’équipe, donc il doit arriver au bon niveau de forme physique pour qu’il puisse faire le travail que nous s’attendre à ce qu’il fasse.

“A chaque conférence de presse, nous avons déjà confirmé qu’il faisait partie de nos plans. Nous planifions avec lui, donc nous planifions également autour de lui.”

Ronaldo a été réintégré dans l’équipe après avoir raté la tournée en Thaïlande et en Australie pour régler un problème familial.

Il pourrait commencer contre Brentford samedi avec Anthony Martial toujours écarté en raison d’un problème aux ischio-jambiers et Ten Hag dit que la blessure du Français a mis en évidence la nécessité d’avoir plus d’options en attaque ainsi qu’au milieu de terrain.

United a conclu un accord avec la Juventus sur le transfert du milieu de terrain Adrien Rabiot, ont déclaré des sources à ESPN. Les discussions progresseraient bien entre la mère de Rabiot, qui représente le joueur, et le directeur du football de United, John Murtough, et les pourparlers devraient se poursuivre.

Ten Hag a déclaré que les raisons du recrutement estival lent de United sont “compliquées”, mais se dit satisfait de la façon dont le club gère ses activités de transfert à seulement trois semaines de la date limite.

“Nous coopérons bien et c’est à ma satisfaction”, a-t-il ajouté.

“Il valait mieux faire entrer les joueurs plus tôt car alors vous arrivez plus tôt dans le processus et maintenant nous sommes dans le département du milieu de terrain et de l’attaque que vous avez vu quand nous avons une blessure alors nous avons un problème. C’est clair.

“C’est vraiment compliqué mais je pense que nous sommes vraiment contents de ce que nous avons fait jusqu’à présent. Ils [new signings] il faut être bon et s’intégrer à l’équipe.

“Je dirais que la panique n’est pas le bon mot. C’est plutôt, ‘allez, nous devons agir.’ “Nous devons penser clair et faire les bonnes choses.”

Les informations du correspondant ESPN Julien Laurens ont été utilisées dans ce rapport.