Skip to content

LONDRES (Reuters) – La série entièrement électrique de Formule E a reporté d'un an l'introduction de sa nouvelle voiture Gen2 Evo dans le cadre de mesures d'économie convenues à l'unanimité par les équipes, les constructeurs et l'organe directeur.

La série a déclaré jeudi dans un communiqué qu'elle avait agi pour promouvoir la stabilité financière à long terme du championnat face à la nouvelle pandémie de coronavirus.

Les constructeurs ne pourront désormais modifier les composants du groupe motopropulseur qu'une seule fois au cours des deux prochaines saisons, réduisant de moitié les coûts de développement.

"Les équipes peuvent soit introduire une nouvelle voiture dans la saison sept, pour un cycle de deux ans, ou continuer à utiliser la technologie existante pour la prochaine saison avant d'homologuer une nouvelle voiture l'année suivante pour une seule saison", a-t-il déclaré.

Le fondateur et président de la Formule E, Alejandro Agag, a déclaré que la série, dont la saison en cours s'étend de novembre 2019 à juillet 2020 mais a été suspendue en raison du virus, avait adopté une approche flexible.

"Nous avons écouté les retours des équipes et des constructeurs et travaillé en étroite collaboration avec la FIA pour repousser le lancement du Gen2 EVO et limiter les équipes à une seule homologation au cours des deux prochaines années", a-t-il déclaré.

«Ce faisant, nous avons réduit de moitié les coûts de développement de voitures prévus. Il s'agissait d'une mesure nécessaire à prendre pour maîtriser les coûts, étant donné la crise sanitaire et l'environnement économique. »

Reportage par Alan Baldwin, édité par Pritha Sarkar

Nos normes:Les principes du Thomson Reuters Trust.