Actualités sportives | News 24

Conseils de paris pour la saison de Premier League anglaise

La Premier League commence cette semaine avec des matchs tout le week-end – et se poursuit pendant les neuf prochains mois.

Alors quelle équipe sortira vainqueur ? Manchester City est-il l’équipe à battre ? Une autre équipe va-t-elle monter en puissance ? Nous cherchons des réponses à ces questions et plus encore au fur et à mesure que le jeu commence.

Cotes fournies par Caesars Sportsbook.


Manchester City (-165)

City est le favori pour remporter son troisième titre consécutif en Premier League anglaise. Liverpool (+200) est le suivant. Ces équipes ont également terminé 1-2 l’an dernier. Quelle équipe soutenez-vous pour remporter le trophée ?

Dan Thomas : Ce doit être à nouveau Manchester City. Ils ont apporté des renforts au cours de l’été, ce qui a porté leur équipe déjà solide à un nouveau niveau insurpassable.

Chris « L’ours » Fallica : Je ne pense pas que Manchester City soit autant un verrou que beaucoup le pensent. Liverpool et City ont fait match nul deux fois l’an dernier, et malgré la pression d’essayer de remporter les quatre trophées, les Reds étaient en mesure de le faire le dernier jour de l’année. Sadio Mane est parti, mais l’attaque de Liverpool devrait être époustouflante avec une saison complète de Luis Diaz, du nouveau venu Darwin Nunez et, bien sûr, de Mo Salah. L’équipe de Klopp semble rafraîchie et prête à remporter au moins l’un des deux grands trophées qui leur ont échappé l’année dernière.

Paul Carr : Tout comme la saison dernière, je pense que Man City est un peu mieux. Mais tout comme la saison dernière, lorsque le titre est arrivé à la dernière journée, l’écart entre City et Liverpool n’est pas très grand, comme on l’a vu dans le Community Shield du week-end dernier. Les Reds ont rechargé en haut, et même si City ne prend que quelques matchs pour s’adapter complètement au style d’Erling Haaland, tous les points perdus pourraient suffire à laisser passer Liverpool. Je prendrai Liverpool pour le titre à +200.

Manchette Dalen : Je pense que c’est une course à deux chevaux qui est beaucoup plus serrée que les cotes ne l’indiquent. La ville est un favori mérité. Haaland est un énorme ajout et Kalvin Phillips pourrait bien remplacer Fernandinho. Cependant, City a perdu cette année des joueurs qui ne sont pas sur la colline comme les années précédentes mais qui veulent jouer ailleurs comme Gabriel Jesus, Raheem Sterling et Oleksandr Zinchenko. Liverpool a fait de bonnes affaires de transfert et Darwin Nunez pourrait s’avérer un atout majeur pour se remettre de la perte de Sadio Mane. Les Reds ont montré qu’ils étaient plus que capables dans une bataille de Community Shield avec City qui était incroyablement compétitive et pleine d’efforts. À +200, je vais jeter de l’argent à Liverpool ; un prix de -165 pour City est tout simplement trop élevé pour ce que je pense être plus proche d’un coin flip.

Ce sont les deux seules équipes avec une cote à un chiffre pour remporter le titre de la saison. Y a-t-il une autre équipe que vous envisagez qui a une chance d’encaisser un long ticket à terme?

Thomas: Non. C’est une course de deux chevaux. Tout argument suggérant le contraire est un étirement et une victoire pour les bookmakers.

Fallique : Non. Si ce n’est pas City ou Liverpool, je serais stupéfait.

Carr : Je suppose que Tottenham peut être justifié à 14-1, mais même si les Spurs étaient bien meilleurs sous Antonio Conte la saison dernière, ils étaient toujours un cran ou deux derrière City et Liverpool. Donc, trois choses devraient toutes se produire pour un champion époustouflant : Tottenham devrait être encore meilleur, et City et Liverpool devraient lutter puissamment. N’arrive pas.

Manchette: Comme indiqué ci-dessus, il s’agit d’une course à deux chevaux. Tout autre jeu semble être de l’argent gaspillé.

Man City (-5000), Liverpool (-1600), Tottenham (-150) et Chelsea (-140) sont favorisés pour terminer dans le top 4 et obtenir des places en Ligue des champions. Qui voyez-vous rafler ces deux dernières places ?

Thomas: Quatre équipes se disputent les deux places restantes en Ligue des champions. Chelsea, Spurs, Arsenal et United. Tous ont la chance d’un combattant. Je pense que les premières étapes de la saison vont vraiment donner le ton. Dans l’ensemble, je pense que Chelsea a l’équipe la plus profonde, et malgré le fait qu’ils n’ont pas d’attaquant complet, je pense qu’ils ont suffisamment de qualité dans l’ensemble pour franchir la ligne. L’autre endroit est un doozy d’une conversation. Les Spurs ont l’effet Conte avec Kane et Son, Arsenal a maintenant un véritable attaquant à Gabriel Jesus, et United a un manager qui, selon vous, a la capacité de s’occuper enfin du vestiaire. Je vais aller pour Arsenal, mais c’est proche.

Fallique : Les Spurs ont deux des meilleurs buteurs de la ligue et ont réussi à prendre des points à City et à Liverpool l’année dernière. Conte semble tirer le meilleur parti de son côté et ils devraient prendre l’une des deux places apparemment à gagner. Je dirai qu’Arsenal s’empare de la dernière place. Après avoir récolté 11 points lors de leurs huit premiers matches et que les gens criaient “Arteta out”, personne n’a pris plus de points le reste du chemin en dehors de City et de Liverpool. Gabriel Jesus donne aux Gunners un véritable attaquant, et Oleksandr Zinchenko sera un énorme ajout à l’arrière gauche, ou partout où il s’alignera finalement.

Carr : Tottenham et Arsenal. Comme mentionné, Tottenham était très bon après la prise de fonction de Conte en novembre dernier, se classant troisième de la ligue en termes de points, de différence de buts et de différence de buts attendue. Une autre année dans le système de Conte ne fera qu’aider, tout comme Richarlison sur l’aile et Yves Bissouma au milieu de terrain. Chelsea (-140) et Arsenal (+165) sont très proches pour la dernière place, et vu les prix, j’irai avec Arsenal. Gabriel Jesus devrait se brancher et commencer à marquer des buts, et William Saliba devrait renforcer une défense qui a parfois beaucoup souffert la saison dernière. Chelsea a certainement du talent sur le terrain et sur la ligne de touche, mais il y a trop de questions autour des Blues pour que je paie autant de jus.

Manchette: Je pense que la conscience de soi est essentielle et fait cruellement défaut dans notre société. Cela dit, c’est un jeu biaisé. Je suis un fan d’Arsenal depuis deux décennies, j’aime beaucoup leur activité de transfert cette intersaison et je pense que ces mouvements, associés à l’émergence continue du jeune talent et à l’émergence d’Arteta, à +165, ils sont une bonne valeur pour enfin obtenir revenir dans le top quatre. Malgré la mauvaise pré-saison de Chelsea et le roulement au sein du club et de l’équipe, je pense toujours qu’ils ont le plus de profondeur, et Tuchel finira par trouver le meilleur système pour eux. Les Spurs seront là aussi. La différence de Conte s’est déjà fait sentir et leurs transferts estivaux semblent critiques. Je pense que c’est une course à trois chevaux très serrée, et j’aime la valeur avec les Gunners et les Blues pour devancer les Spurs.

Erling Haaland de City (+275), Mohamed Salah de Liverpool (+450) et Harry Kane de Tottenham (+600) sont en tête du classement des meilleurs buteurs. Lequel aimez-vous ou y a-t-il un plan plus long qui vaut la peine d’être joué ?

Thomas: Après ce que nous avons vu dans le Community Shield, Darwin Nunez (12-1) est très présent dans cette conversation, une menace constante et ajoute une autre dimension à l’attaque de Liverpool. Je ne pense pas que Haaland offre beaucoup de valeur, dans la mesure où il marquera beaucoup de buts. Je pense que les blessures et la rotation signifieront qu’il ne jouera pas tous les matchs. Je dirais Salah contre Kane, Kane offrant le meilleur rapport qualité-prix.

Fallique : Chaque fois que Luis Diaz a touché le ballon la saison dernière, il a apparemment fallu retenir son souffle. Son rythme et ses capacités sont exceptionnels, et bien qu’il n’ait marqué que quatre buts en championnat l’an dernier en 13 matches, il ne tirera probablement pas de pénalités. Et bien qu’il ait d’autres buteurs prolifiques de son côté, Diaz peut être trouvé aussi longtemps que 50-1 pour être le meilleur buteur. C’est un pari que je suis prêt à faire. Je serais également prêt à regarder Gabriel Jesus, dont j’ai parlé plus tôt. Il devrait être impliqué dans de nombreux buts d’Arsenal cette année et ne se battra pas pendant quelques minutes, comme il l’était à Manchester. Il est autour de 12-1 ou plus.

Carr : Je passerai sur Haaland car aucun joueur importé de l’étranger n’a jamais remporté le Golden Boot lors de sa première saison. De plus, les meilleures options Golden Boot font généralement deux choses : jouer pour un club Big 6 (comme tous les vainqueurs sauf un au cours des 20 dernières saisons) et prendre des pénalités (trois à six buts gratuits !). Salah et Kane correspondent aux deux critères, et je prendrai Kane à un meilleur prix. Il a au moins 17 buts en huit saisons consécutives en Premier League, et ses 17 buts la saison dernière étaient en fait trois de moins que son total de buts attendus. Il s’intègre bien dans le système d’attaque de Conte et il sera de la partie. Si vous pouvez obtenir Gabriel Jesus à 12-1 ou mieux, il vaut aussi le coup. Après sept buts en cinq matchs de pré-saison, le potentiel est évident, et s’il peut mieux finir qu’il ne l’a fait à City, plus de 20 buts sont à portée.

Manchette: Je pense que Haaland mettra du temps à se mettre au courant avec City dans ce qui sera un système différent de celui de ces dernières années. Kane et Salah vont être dans le mélange, mais j’aime Gabriel Jesus à 10-1 et Son Heung-Min (qui a remporté le prix avec Salah l’année dernière) à 14-1. Ce n’est pas seulement la productivité de Jésus en pré-saison, il mènera la ligne pour les Gunners. Je pense qu’avec ces minutes et ces opportunités créées par beaucoup de talents offensifs autour de lui, il a participé à cette course toute l’année. Son est peut-être le joueur le plus sous-estimé du football mondial. Kane est essentiel au succès de cette équipe, mais Son est un finisseur clinique qui a déjà prouvé qu’il peut remporter ce prix et qu’il est d’une grande valeur à 14-1.

Nous avons vu un certain nombre d’Américains signer cette intersaison à travers l’Europe. Quels joueurs américains pourraient mener leur équipe à un championnat ?

Thomas: Les championnats vont être difficiles à obtenir pour le contingent américain en Europe, mais si vous allez dans la division Championship, Zack Steffen, qui est maintenant le premier choix pour Middlesboro, pourrait s’avérer être une pièce clé du puzzle pour eux. revenir à l’EPL

Carr : Les meilleures chances sont en Écosse, où les États-Unis sont presque assurés d’un titre. Cameron Carter-Vickers revient au champion en titre Celtic (-165) après avoir remporté les honneurs de l’équipe PFA Scotland de la saison, ainsi que James Sands et Malik Tillman sont aux Rangers de deuxième choix (+125). Ces clubs se sont combinés pour remporter 36 titres écossais consécutifs. Au-delà d’eux, le meilleur tireur est probablement Weston McKennie (désormais blessé) à la Juventus, actuellement co-favori pour remporter la Serie A, à +175 aux côtés de l’Inter Milan.

Manchette: Si Sergino Dest n’est pas transféré avant la date limite, Barcelone à +140 pour gagner la Liga est un bon pari. Compte tenu des règles financières, je suppose également que le Barça peut réellement enregistrer toutes ses nouvelles recrues, y compris sans doute le meilleur attaquant du monde à Robert Lewandowski. Ce sont de gros si, mais Carter-Vickers avec Celtic et Steffen semblent être les Américains les plus susceptibles de remporter un titre.

Jetez un coup d’œil aux autres ligues européennes qui commencent bientôt, qui aimez-vous gagner un titre et/ou obtenir le meilleur buteur.

Thomas: Le Bayern et le PSG sont tous deux lay-ups dans leurs ligues respectives, et malheureusement, les cotes le reflètent. Pendant ce temps, la Liga va être un humdinger d’une bataille. Je pense que Barcelone et sa nouvelle équipe ne seront pas seulement un match contre le Real Madrid, champion en titre, mais qu’ils remporteront le titre de champion à la fin de la saison.

Fallique : C’est le fait accompli en France et en Allemagne avec le PSG et le Bayern Munich. Je serai probablement à Barcelone ou au Real Madrid en Espagne, et le titre de Serie A restera dans le nord de l’Italie. Je vais donc me tourner vers le championnat. Watford a remporté son premier match 1-0, a affiché une feuille blanche, et le trio de Dennis, Pedro et Sarr semblait offrir à Watford plus de buts à ce niveau que les Hornets n’ont réussi l’année dernière dans le Prem. Je m’attends à un retour rapide au sommet, et on peut encore retrouver Watford aux alentours de 6-1 pour remporter le championnat.

Manchette: J’ai déjà évoqué le Barça à +140 comme un pari solide, et la Liga ne commence pas avant une semaine, alors prenez le temps de voir s’ils peuvent faire enregistrer les transferts. Il n’y a pas de valeur en Allemagne ou en France, mais j’aime l’Inter Milan à +175 pour gagner la Serie A. Ils ont affronté leurs rivaux de la ville, l’AC Milan, jusqu’à la fin l’année dernière, mais ils ont manqué de justesse. Ils ont ramené Romelu Lukaku, qui a formé un partenariat exceptionnel avec Lautaro Martinez avant le bref passage brutal du Belge à Chelsea l’année dernière. Ils ont réduit leur nombre de gardiens de but et je pense qu’ils peuvent à nouveau gagner Scudetto dans ce qui devrait être une course amusante avec plusieurs équipes en lice jusqu’à la fin.

Quelles équipes risquent d’être reléguées en Premier League ?

Carr : À l’ère de la Premier League, une seule fois les trois équipes nouvellement promues ont été immédiatement reléguées, donc au moins un maintien de la Premier League est susceptible d’être renvoyé. J’aime que Southampton (+300) fasse partie de ces équipes. Les Saints étaient la deuxième pire équipe de la ligue après le 1er mars la saison dernière, avec cinq points (à égalité au deuxième rang) et une différence de buts attendue de moins 13 (deuxième pire). L’équipe de Ralph Hasenhuttl a signé plusieurs jeunes joueurs prometteurs, mais le développement n’est pas ce qu’il faut pour une chute de relégation. Southampton n’a toujours pas remplacé les buts de Danny Ings, et les roues pourraient tomber du système de pressing de Hassenhuttl cette saison.